Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 09:46

Bon ben voilà dernière semaine du premier cycle : déjà ! Je n’ai pas vu le temps passer.

Pour cette dernière semaine, la charge est réduite pour permettre au corps de reprendre ses esprits un peu.

Nous attaquons la semaine toujours sur la même note, footing et PPG. Je vais en profiter aussi pour faire pas mal de gainage et de la proprio.

Le planning d’entrainement pour cette semaine s’est affiné. Je vais courir le semi marathon de Blagnac ce dimanche. Je n’ai pas beaucoup de prétention entre ma reprise tardive du au repos après les mondiaux, mes petites perturbations physiques, mon arrêt maladie ... mais bon je vais défendre mes chances et peut être faire jouer mon expérience. Ce qui est sûr c’est que cela va faire du bien de faire une course. Et de courir avec les couleurs de mon club sur la course de mon club, cela fait plaisir.

Donc ce mardi, séance courte. Après l’échauffement standard, je fais 15*200m en 35’’ environ avec récup 100m. Cela se passe plutôt bien même si je me rends bien compte que je n’ai plus les chronos d’antanJ. Je n’ai jamais été très rapide mais là j’en ai décroché 2 dans les 34’’ et c’est tout. Et j’avais l’impression d’être à fond ! Certes pour minorer la chose, deux jours avant je faisais 43bornes mais bon. Je sais que j’ai perdu par rapport à ca mais j’ai espoir de le retravailler petit à petit. Petit à petit car j’ai deux 100km à faire cette année.

Sinon, j’ai quand même la fameuse douleur le long de la jambe gauche qui revient après effort. Je vois l’ostéo bientôt.

Pour ce mercredi, la séance se réduit à 1h et 15.3km. Je fais aussi du gainage et renforcement des lombaires. Je vais enfin à ma séance ostéo. Le bilan est que j’ai la cheville qui a bougée. C’était tellement prononcé que cela fait un moment que j’ai cela. J’y ai repensé et je pense mettre tordu celle-ci lors du trail début Janvier sur un mauvais appui. Bref, là n’est pas l’essentiel mais c’est surtout pour savoir si c’est bien du à un traumatisme et pas à un problème physique. Et donc comme j’ai fait pas mal de bornes à diverses allures dessus, le sacro iliaque avait bougé un peu aussi. D’où mes douleurs. Je suis donc en repos pendant 2 jours (je peux quand même faire du vélo). Cela tombe bien car j’avais une petite séance ce jeudi et repos vendredi (en vu du semi marathon). Je vais être bien reposé pour ce semi !!! Trop peut êtreJ.

Jeudi. Super !!!! Maintenant que je suis en repos, il fait un grand soleil ! Bon apparemment cela va durer donc je vais pouvoir en profiter plus tard. Ma jambe a effectivement l’air d’aller mieux. Il faut que je me méfie car il m’a pas mal corrigé et donc je ne dois pas faire de gros effort sur ma cheville et surtout pas d’impact comme en course. J’ai de la chance d’avoir un corps qui assimile rapidement les corrections mais là, la prudence s’impose. L’expérience parle et surtout l’année corsée et remplie de beaux objectifs qui se profile me dit de consacrer du temps à s’entrainer en ayant un corps dans une intégrité optimale. Le midi je vais à la salle d’où je travaille pour faire du vélo d’appartement. Aie ca commence mal, les deux vélos sont pris. Je demande aux personnes ce qu’ils font et ils me disent que c’est juste pour 20 minutes. Cool ! J’attends et pendant ce temps je me fais des étirements, notamment sur les points stratégiques dont m’a parlé l’ostéo. Ca y est je monte sur le vélo. Mais au bout de 10 minutes, le gars qui avait pris les clés de la salle annonce qu’il faut rendre les clés d’ici peu. Résultat pas tout à fait 20 minutes. Grrr… mince si j’avais su, je serais peut être allé à la piscine par exemple. Bref… Pas de douleurs à signaler sur la jambe jusqu’au couché.

Vendredi. Le soleil est encore radieux et pas de vent aujourd’hui. Cela fait râler mais de toute façon le plan d’entrainement convenait que cette journée était « chômée ». Je vais tenter de revenir à la salle pour faire du vélo comme hier. Bien, salle ouverte, vélo dispo. C’est parti. Bon j’arrête au bout de 52 minutes en ayant fait quelques minutes au ralenti sur la fin (comme un footing de récup, même principe).

Pour ce samedi, je ne vais pas rentrer dans les détails car je fais juste un footing de mise en route avant la course demain. Au niveau de ma jambe, y’a du mieux mais des gênes persistent. Si le corps est décalé depuis presque 2 mois, il est normal qu’il y ait un temps d’adaptation.

Sinon, pour demain je ne sais pas ou j’en suis sur distance courte (et oui un semi c’est court maintenantJ) mais je sais aussi le travail que j’ai fait et pas fait. Je visais les 1h12’ environ. Pas beaucoup mieux à mon avis. Mais changement de dernière minute. Je vais accompagner Sophie Duarte (https://www.facebook.com/sophieduarteofficiel) sur ce semi. L’allure va être moins rapide que prévue car elle va se freiner pour sa préparation marathon mais cela ne va pas être non plus un footing tranquille. Je peux vous donner l’allure visée car je vais publier cet article après coup. Objectif 3’30-3’32/km donc autour de 1h14’ au semi. Le but est de tester en compétition, les ravitos, l’allure, le matériel etc … ceux qui ont déjà fait un marathon comprendrons aisément. Pour ma part je devrais faire environ 5km à l’échauffement et je pense en refaire 5 derrière.

Dimanche. C’est jour de semi aujourd’hui. Il fait super beau et peu de vent. Je suis avec mon frère et mon père. Mon frère va le faire sans trop d’objectif (1h30 maxi) car dimanche prochain il sera sur le marathon de Barcelone. On retrouve Sophie et son homme Maxime. Après visualisation du départ, nous partons nous chauffer. Moi je ferais 5km et des accélérations douces. Le départ du semi est donné par Charlotte Mouchet en personne. (Beau clin d’œil pour elle de la part du Club). Et nous voilà parti. Le premier kilo est autour de 3’28/km. Sophie m’a demandée du 3’32/km de moyenne (1h14’33 au final - calcul fait après coup). On se cale rapidement sur du 3’30/km (dixit le GPS). Quelques filles sont là aussi pour jouer la gagne. Il ne faut pas s’en soucier, l’objectif n’est pas là. Mais je peux comprendre en tant que compétiteur que c’est tentant …Très vite les filles ralentissent. Il ne va en rester qu’une avec nous et elle a bien compris son intérêt à ne pas brusquer l’allure. Elle est bien venue là pour gagner la course. Personnellement, je me calle assez facilement sur le rythme et je ne déroge pas trop : petite fluctuation en fonction du vent et du parcours mais cela sera ponctuel et sur 2 ou 3 secondes au kilo.

2015SemiBlagnacPassage10km

2015SemiBlagnacPassage10km

Nous passons la ligne d’arrivée une première fois, encouragés par le public. Tout le long du parcours nous entendrons des Allez Sophie ou Allez Jérôme. Cela fait toujours plaisir merci !!! Entre le 10 et le 11eme kilo, on passe en 3’21. En fait l’autre féminine commence à vouloir imprimer un rythme et malgré tout ce que l’on s’est dit avant, on peut se laisser embarquer. Je me retrouve d’ailleurs derrière le groupe. J’averti pour recadrer l’objectif. Et puis de toute façon cela s’entend que Sophie est à l’aise alors que l’autre féminine souffle. Du coup on va être hyper régulier mis à part au passage du 16eme ou on a senti que la deuxième féminine venait de prendre sa place de deuxième. On lui prend 5 secondes sur une légère accélération et … on ne l’a reverra plus. Faut dire qu’elle va se retrouver esseulée. On file sans problème. Max qui devait s’arrêter nous suit et au 18eme je lui dis qu’il doit aller au bout car il ne reste que 3 bornes. C’est ce qu’il fera. Avec Sophie on accélère progressivement jusqu'à la ligne et je m’emballe un peu sous le parking du centre commercial car je pensais passer sous les 1h14’ pour donner un point positif en plus. Même si cela ne change pas grand-chose.

2015SemiBlagnacArrivée

2015SemiBlagnacArrivée

On arrive sur la ligne, je freine un peu ma course. Sophie passe. Je n’allais pas arriver avant elle : c’est ma vision des choses. 1h14’25 pour elle. 1 seconde de plus pour moi. Objectif atteint. Satisfaction des deux cotés. On devait faire la récup ensemble mais on s’est loupé. Moi j’ai refait 5km après et est donc raté les podiums. J’ai par contre « mangé » avec les ravitos proposés car en étant levé depuis 6h45 environ, plus de 31km dans les pattes sans gel et vu qu’il était 12h30 passé, j’avais la dalle !!!!! J’ai quand même pris soin en premier lieu de prendre ma boisson Récup de mon partenaire. Aller, on rentre maintenant car ma famille m’attend.

Ce fut donc une petite semaine comme prévue ou presque avec 84kilomètres et un bon semi marathon. Parfait pour la récup générale car le deuxième cycle de prépa 100km commence demain !

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires