Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 14:36

Une fois n'est pas coutume, je fais un article unique pour les deux semaines écoulées.

En effet, après le marathon de Paris, j'étais en vacances avec mes enfants sur le début de semaine et avec eux et ma compagne sur la fin de semaine. Je n'ai donc pas trop eu le temps de rédiger quelque chose de valable. J'ai mis la priorité à ma famille: vous m'en excuserez.

Lundi 13 Avril, donc, petit footing de décrassage. 10km en 47 minutes.

Mardi 14, footing 1h et 13.2km.

Mercredi 15, footing 1h08 et 15km.

Le jeudi 16 nous sommes parti en famille dans la vallée d'Argelès Gazost. Le soir pendant la douche des enfants, je sors 40 minutes.

Puis, étant tout de même rouillé avec le marathon et les footings, je me suis calé des séances plutôt sur la fin de semaine.

Le vendredi 17, je me suis concocté un fartleck particulier. 10*30"-30" récup 2' + 5*1'-30" récup 2' et 10*30"-20". Les jambes ont commencées à se déliées. Euh par contre l'après midi, on a crapahuté avec les enfants pour découvrir un superbe parc animalier. Pleins d'animaux des montagnes. Les enfants ont pu donner à manger aux marmottes et les caresser. Moi j'ai été émerveillé d'approcher à, à peine 2 ou 3m, deux jeunes ours des Pyrénées. Le final pour mon fils a été dur: du coup j'ai du le porter sur mes épaules sur un bon bout. Cela ne m'a pas arrangé les gambettes tout ça !

Le samedi 18. Je prévoyais de faire un peu long en montagne. Mais ne connaissant pas par ou partir, je me suis ravisé et planifié 6*2km en 7minutes avec 2'30 de récup. Rappel d'allure marathon de Paris. Comme prévu, les jambes étaient lourdes avec la journée d'hier. Mais bon l'allure fût tenue et sans puiser.

Le dimanche 19, je suis parti pour une reprise d'allure 100 mais juste sur 2h. 30.4km. Même avec la fatigue des deux dernières séances, ça roulait. J'avais embarqué mon sac d'hydratation et j'ai pu ainsi visité la voie verte des gaves. Ancienne voie de chemin de fer, transformée en piste cyclable et piétonne. Puis nous sommes rentrés à la maison car le temps ne se prêtait pas à rester davantage et l'heure de fin de vacances pour moi allait sonner.

Cette semaine a été conforme à ce que nous voulions faire c'est à dire de la récupération post marathon. J'ai tout de même commencé à remettre quelques séances en fin de semaine car je voulais être en jambes pour les deux semaines à venir : dernières semaines de charge avant de ralentir pour le France de 100. Bilan kilomètre semaine 120.

Cette semaine donc, nous entamons les deux dernières semaines du dernier cycle de travail. Le 100km est dans 1 mois.

Lundi, je pars sur 1h de footing et je fais en suivant 10*100m en lignes droites mais cool. J'ai les jambes encore un peu chargées mais le footing se règle sur un peu plus de 14km/h.

Mardi, sous le soleil et zéro de vent, séance fartleck de 20*45"-45". Tout se passe bien même si je n'ai pas encore les jambes au top. Difficile à dire sur du court comme cela mais ma montre GPS m'indique que je suis en moyenne sur du 18.5-19km/h. Le GPS est tout de même très imprécis sur des petites fractions. Donc je m'adjuge le 18.5 de moyenne.

Le soir je ressors pour un footing de décrassage sur 10km. Euh ce n'est pas prévu au programme de mon entraineur (désolé Ali) mais je sens que j'en ai besoin. Et surtout cette semaine j'en profite un peu car mes enfants sont chez les grands parents (vacances scolaires encore).

Mercredi. Bon aujourd'hui le soleil est là encore mais le vent a fait son apparition. J'emporte mon hydrobag avec ma boisson d'effort car je pars sur 1h30 et en plus il fait chaud. L'allure souhaitée est toujours du mini 15km/h. Cela tourne bien même si je suis ralenti sur la fin avec ce vent de face. Au final 23.3km en 1h30'20 soit du 3'52/km. Le soir, petite séance de gainage: je me décharge 400kg de compost à la pelle et la brouette. Heureusement mon fils (3ans) m'aide avec sa petite brouette. Il veut faire comme papa. C'est qu'il transportera une dizaine de brouette tout de même !! Un futur solide :)

Enfin après le repas je me fais quelques exos de proprio.

Jeudi. Le temps a changé. Il fait plus frais et des averses surviennent régulièrement. Le vent est toujours un peu présent. Ce midi c'est 3*3000 et un 1000 avec récup 3minutesentre chaque. L'allure voulue est 18km/h. Donc du 3'20/km soit du 10 minutes au 3000. Je sens que mes jambes sont de mieux en mieux en ayant repris un bon rythme cette semaine. Je pars assez confiant sur les séries. Le premier va me donner le ton. Sur mon circuit à la Ramée, je vais prendre le vent de face sur environ 1500m puis de coté sur 600m et enfin de dos sur la fin. Et c'est parti. Mon impression est la bonne, mes jambes sont bien. 3000 bouclé en 9'55. Deuxième en 9'56 et dernier en 9'55. C'est bon ça et vive la régularité. Le dernier 1000 j’essaie de pousser un peu manière de. Il passe en 3'13. Ça me va. Allez je me couvre et je rentre prendre ma boisson de Récup. Bonne petite séance de 21km en tout.

Vendredi. Aie c'est la tuile. Après avoir déchargé mes kilos de compost, je me retrouve ce matin avec un gros torticolis. Impossible de tourner la tête. Cela ne passera qu'en fin de journée. Ne voulant pas aggraver la chose, je ferais 1h20 de vélo elliptique au lieu de 1h de footing de récup. Cela permet de rester actif en séance de récup justement sans avoir les chocs de la course répercutés dans le cou.

Samedi. Ah! tout va mieux. Mais la journée va être rude. Le matin je fais 15*30" en côte. Le midi c'est resto pour fêter des anniversaires (ma compagne et son frère). Le soir footing de 15km. Petite journée à 29km.

Dimanche. Bon ben ca y est je me prépare aux conditions de course ou presque. Je me lève à 4h20. Heureusement il ne fait pas froid. Je déjeune à peine. Je me pare de mon short et tee shirt puis je met mon hydrobag de 1l de boisson Effort et je pose sur ma tête ma frontale.

Ne dites rien sur ma tête ... oui il est presque 5h !!!

Ne dites rien sur ma tête ... oui il est presque 5h !!!

Il est 5h du mat', comme l'heure de départ du France de 100. Je pars pour 3h. Et bien cela fait bizarre. Je ne sais pas si je vais me mettre dans l'allure de suite (trop lent ? trop rapide ?). Je file en direction des bords du canal. Je ne veux pas trop me risquer sur les routes car à cette heure-ci les quelques voitures que l'on croise peuvent être soit des sorties de boite soit des non réveillés du matin. L'autre raison aussi est que sur les routes, l'éclairage public fait que l'on y voit tout de même, alors que sur le bord du canal, je suis dans la pénombre. Ayant cru comprendre qu'une partie du circuit des France sera totalement non éclairée, je préfère me rendre compte avant, de ce que cela peut donner.

Je suis finalement dans l'allure presque de suite. Je rentre sur les bords du canal vers le 4eme kilomètre. Bon effectivement cela change de courir à la frontale mais, bien équipé, j'y vois très bien et ma foi c'est plutôt plaisant. Là pour le coup je suis vraiment seul. Euh pas tout à fait.... A mon passage j'entends des animaux (cela doit être des ragondins) qui se jettent à l'eau, surpris par mon arrivée. Tout se passe bien, il fait bon, pas de vent, j'arrive à voir ma montre facilement. Je me ravitaille tous les 5km. J'arrive au 17eme et je repars dans l'autre sens. Cela tombe bien car c'est pile l'endroit au à coté il y a une boite de nuit. J'entends de loin les gens faire la sortie car là il est 6h passé.On ne me voit pas et tant mieux car qui sait ce qu'il peut se passer. Je ne veux pas être perturbé dans ma séance.

En sens inverse donc, je m’aperçois que le vent se lève et contre moi. Au bout d'un certains temps je perd quelques secondes à chaque kilo. Rien de grave par contre je me sens moyen. Petite douleur dans une jambe et moins de jus. Et pourtant je vais tracer contre le vent du 17eme au 35eme. Finalement je prends un gel vers le 25eme, que j'avais pris au cas ou, vu que je n'avais pas trop déjeuné. En fait le problème venait surtout de là. Entre les repas de la veille, mon réveil matinal et mon mini p'ti déj (car sinon il aurait fallu me lever encore plus tôt), j'avais puisé dans mes réserves. Cela me fait un bien fou et je reprends petit à petit mon allure. Arrivé à un peu plus de 35kilomètres, je fais demi tour et je me récupère le vent dans le dos sur quasiment toute la fin de séance. Les kilomètres défilent un peu plus vite. Sur les deux derniers, je me jauge en accélérant pour voir. Je tiens le 16km/h. Parfait. J'arrête à 45km en 2h59'. Je fais 300m de plus en récup pour rejoindre mon chez moi. Il est 8h15 environ. La journée peut commencer....

Bilan semaine. Cette semaine j'ai fait de bonnes séances avec des vitesses pas désagréables. Le petit hic fût mon cou bloqué mais j'ai compensé (s'il fallait?) par le vélo elliptique. Donc 162km et 1h20 de vélo elliptique. La semaine prochaine devrait être sur des bases presque identiques en tendance baissière tout de même. Il reste à peine 3 semaines !

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires