Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2015 3 24 /06 /juin /2015 09:44

Derniére semaine de boulot avant 3 semaines de vacances. A partir de la semaine prochaine, je me suis concocté un stage à Font Romeu puis à Biscarosse. Le premier va servir à faire le foncier, le renforcement musculaire et l'oxygénation. Sur le deuxième, l'accent va être mis sur l'augmentation de la distance entremêlé à des fartlecks rapides.

 

Pour l'heure, ma préparation pré stage se poursuit. Un peu plus de vitesse, un peu plus de volume et toujours des températures élevées !!

 

Pour ce lundi, c'est la même séance que les autres lundis. Je fais footing sur 45 minutes puis je fais ma séance de PPG (montée de genoux,talons fesses, jambes tendues, foulées bondissantes). J'augmente la distance en faisant 5 séries de 100m de chaque. Enfin je rentre au bercail en 20 minutes de footing et je me fais 10 lignes droites.

 

Mardi. A l'origine, c'est moi qui me suis placé cette séance. 3*5*400m en 1'12 récup 1minute et 3 minutes entre séries. Je comptais avancer davantage sur l'apprentissage de ma technique de course mais cela ne s'est pas passé comme prévu. Du coup, les 1'12 me semblaient presque improbable. Je les faisais (voir moins) sans sourciller il y a 2 ou 3 ans. Séance du 10 janvier 2012 (prépa marathon de Paris): 20*400m (1'11-1'12) récup 1minute. Mais depuis la prépa 100 est arrivée. Là par exemple j'ai tout de même enchainé tout le week end, fais de la PPG hier et bon aujourd'hui c'est lourd au niveau quadri. Je fais mes 400m en ligne droite et en aller retour sur ma route désaffectée tracée à la roue par mes soins. Je vais prendre un vent assez conséquent dans un sens. Je vais être assez régulier et les faire entre 1'14 et 1'15. Bon. C'est pas trop mal. Pas extraordinaire mais pas si mal. Je ne lache pas l'affaire pour autant. Je vais continuer à travailler sur ca, notamment après mon stage à Font Romeu (car ce n'est pas là bas que je vais faire de la vitesse). Le travail de PPG sera lui aussi un peu plus assimilé. Rdv en Aout pour quelques séances tests par rapport à ce travail. On en reparlera d'ailleurs car j'ai en tête un bel objectif pour 2016 et cela suppose de remonter dans les tours. De toute facon il faut que je m'améliore sur ce point là car c'est mon gros défaut et je suis persuadé qu'il faut que j'en passe par là pour aller plus loin sur 100.

 

Mercredi. Hier soir j'ai eu la surprise de recevoir de la part de la Fédé un mail m'indiquant de faire mon suivi biologique. Comme je pars pour mes stages dans 3 jours, il faut que je fasse cela maintenant!! Ce matin donc, direction un centre agréé, à jeun, pour un prélèvement sanguin : une bonne dizaine de tubes. Ca c'est fait ! J'aurais également une visite médicale (ECG entre autre) à faire: rdv pris fin Juillet. Et ce midi séance de 1h15 à 15km/h avec mon hydrobag car ca cogne ! Je tourne rapidement et facilement au dessus de 15 à l'heure. D'ailleurs plus j'avance, plus mon corps est chaud et élastique donc je suis mieux. Je vais donc faire sur la fin 4 ou 5 kilos en 3'50 et le dernier en 3'47. Total 19.3km.

 

Jeudi. La température grimpe encore. Pas d'autre choix que de faiure mon principal entrainement le midi. Je vais donc êter la majorité du temps enplein solei c'est à dire environ 35°C. Et la séance s'annonce pas simple. J'avais prévu 3* [1000(3'15)-2000(6'40)] récup 1'30 entre et 2'30 entre les séries. Mais Ali est passé par là et ma changé le 3 en 4 !!! Donc 12km à plus de 18km/h. J'avoue ne pas trop avoir confiance pour cette séance.  Mais cela va me faire un sacré travail.

Et pourtant, sur la première série, c'est la première fois que je commence à ressentir mon travail de pied. Je sens ma foulée légèrement différente. Je fais le 1000 en pas tout à fait 3'10 tout en contrôlant pour ne pas me griller d'entrée de jeu. Le 2000 sera fait en 6'38. 2eme série, j'essaie de contrôler encore : 3'12-6'40. La 3eme série va commencer à être dure. En fait je commence à avoir la casquette aussi chaude que l'air ambiant. La chaleur commence à m'assomer. Je bois pourtant ma boisson Effort à la fin de chaque série mais 35°C c'est un vrai four!! 3eme série donc 3'14 et 6'38. Ca va mais je décide de décomposer la dernière série en 3*1000 car je sens que le corps monte trop en température sur le 2000. J'ai pas envie d'y rester non plus :) Les 3 derniers 1000: 3'16-3'22-3'21. Je reste dans les temps. Et bien cela représente une belle séance. Je suis content surtout que les sensations ont l'air de vouloir revenir.

Le soir, 10km. Sur le papier je m'étais fixé 15km/h mais vu la chaleur je m'étais ravisé en me suggérant une séance plutôt récup. J'attends 19h, la température a baissée (environ 28°C). Je pars tranquille surtout que du coup j'ai enfilé mes runnings spéciales footing de papi. Premier kilo en 5'. Puis deuxième en 4'17. Et ma foi cela va pas mal et je ne souffre pas plus que cela de la chaleur. Cela descend doucement: 4'03 puis 3'59. Et c'est parti. Je vais enchainer en 3'47 et le compte-tour va rester bloqué sur du 3'41. Dernier kil en 3'37. Ben finalement !!! J'ai remarqué que cela me fait ca très souvent en suivant une séance rapide le midi. Le corps doit être encore prêt à l'effort. Voilà donc 10km en 39'46. Presque 34km dans la journée.

 

Vendredi. Ah, aujourd'hui c'est veille de vacances professionnelles. Bon la journée démarrre assez mal avec un problème pour ma fille. Ma compagne l'amene chez le médecin. La galère !

Ce midi c'est footing de récup, un vrai. En plus il faisait déja très chaud ce matin et là à 12h c'est canicule ! Le pire jour de la semaine. Ca tombe bien j'ai les jambes lourdes. 15.5km en 1h11'. Et en arrivant aux vestiaires, je vois que la salle de muscu est ouverte, du coup j'en profites pour faire le gainage des dorsaux et trapèzes. Je repars à mon bureau en rasant les murs pour rester à l'ombre.

 

Samedi. Bon ben c’est le départ pour le premier stage à Font Romeu. Le réveil est difficile car la fatigue accumulée retombe et la chaleur de ces derniers jours assomment un peu. 2h30 de route avec une pause déjeuner avant l’arrivée. Le soleil est au rdv. Nous prenons possession de l’appartement puis nous allons faire les courses nécessaires. Vers 18h je pars faire mon premier entrainement. Je commence avec ma séance classique 45’ de footing suivi de 4*100m de chaque exercice technique de PPG puis 10’ de footing. Là je fais moins de kilomètres qu’en plaine. Il est rare de trouver un terrain plat à Font Romeu. Je fais doucement aussi car le corps doit comprendre qu’il évolue maintenant à 1800m d’altitude. Au passage premier entrevu avec un certain Mo Farah.

 

Dimanche. Traditionnellement c’est le jour de sortie longue…et bien cela va le rester. Je descends en voiture au lac de Matemale. Certes l’altitude n’y est « plus » que de 1500m environ mais le tour du lac est plat et fait 8km. C’est l’endroit bien connu pour de long trajet. Je pars pour 2h. J’embarque ma flasque de 150ml avec ma boisson Effort, je la remplirais en m’arrêtant à la voiture à chaque tour. Certes c’est peu pour une hydratation correcte mais je n’avais pas envie de me trimbaler mon hydrobag. Tout se passe bien. L’allure est souple. Je vais naviguer entre un peu moins de 13km/h à un peu plus de 15km/h. Au final pile 28km donc 14km/h de moyenne. En milieu d’après midi on va à la piscine avec les enfants. Et comme il fait chaud, je ne ressors pour mon deuxième entrainement que vers 19h. Je monte à La Calme : altitude de base 2035m. Il existe un parcours bien tracé partant de ce point là et montant encore plus haut pour revenir sur nos pas. Là je ne force pas l’allure d’autant plus qu’en montée je souffle vraiment et j’ai le cœur haut dans les tours. Je pense que l’altitude maxi du tour de 6.7km est à 2200m environ. Je m’en prendrais 2 tours s’il vous plait !! Et comme j’aime bien finir sur un compte rond, je continue jusqu'à 14km (un peu moins de 1h06’). Je prends une ou deux photos et je rentre. Le soir ce sera auto massage, d’ailleurs je pense le faire tous les soirs.

Ca va pour un deuxième jour ici, 42km dans la journée. J’ai quand même tendance à bien m’habituer à l’altitude. J’avais remarqué cela l’an dernier. Peut être parce que j’allais à la montagne tous les étés étant jeune avec mes parents ?

 

Je termine cette semaine avec 153km, de bons chronos et des sensations qui reviennent. De plus l’affutage commence, la montagne va faire le reste.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires