Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 16:32

Aller, les choses sérieuses doivent reprendre. Petit à petit, je me remets dans le rythme.

Je travaille les exos de technique de foulée, je me fais des séances de fractions courtes mais rapides (pour moi !) et le volume progresse.

 

Pour ce lundi, rien d'exceptionnel, surtout après un repas entre amis ce dimanche (cela fait du bien dans les moments de creux de revoir des personnes proches). J'ai donc fait mon tour de 15km et 4 lignes droites : pas plus en lignes droites car la chaleur était accablante encore.

 

Mardi matin au réveil, petite sortie de 40minutes à la fraiche, tranquille et à jeun. Le midi par contre, heureusement les températures sont descendues un peu, je me place 10*45" récup 1'15. Le but est de tout donner sur les 45". Autant vous dire que sur les 1'15 de récup, je commencais par marcher 30" avant de reprendre en léger footing. Mon GPS m'indiquera du 2'58 au kilo de moyenne. Est ce fiable ? Sur 45", c'est souvent imprécis. A partir de 500m ca commence à être juste. Bref je suis au moins sûr d'être au dessus de 20km/h, ce qui n'est pas terrible pour du court comme cela. Mais bon je n'ai jamais été bon sur la vitesse et ce n'est pas le 100km qui m'a aidé à être meilleur. J'avais les jambes un peu chargées avant la séance et j'ai foncé autant que je pouvais alors la séance a été bonne. Et puis cela fait tout juste 3 semaines que j'ai fait mon 100. Je n'aurais jamais cru pouvoir faire cela avant. D'ailleurs je m'étais planifié beaucoup moins et sur 1 mois avant de reprendre avec le plan d'Ali.

 

Mercredi. Footing d'1h15' suivi de 4 lignes droites. Le tout à 14.2km/h de moyenne. Soft.

 

Jeudi. Je repars avec les collegues du travail à Pech David. On refait le même parcours que jeudi dernier. Avec les séances de mardi, je n'ai pas les jambes bien fraîches. J'assure le coup en montant correctement les côtes le corps placé plutôt qu'en force. Et puis, j'essai aussi de me préserver car je viens de m'inscrire au 10km de Fronton ce samedi à 19h. J'y vais comme ca. Je ne sais pas si j'aurais les jambes car pas totalement affuté et ce travail de côtes, PPG et vitesse m'aura peut être cassé. Mais bon c'est le plaisir de faire une course car après je ne vais pas en faire 30 jusqu'au mondiaux. Bref pour aujourd'hui, au final, je vais faire à peu près la même séance que jeudi dernier.

 

Vendredi. C'est presque les vacances d'été. Les invitations à des repas fleurissent avant de tous partir en vacances. Ce midi c'est pic nic à la Ramée avec ma société SII. Je me lève donc à 6h pour faire mes 15km avant de partir au boulot. Je fais du 13.5km/h mais à jeun.

 

Samedi. Ca y est le week end, enfin. Je suis crevé. Je me lève pas forcément trop tard mais avec une bonne nuit de sommeil. Pourtant je me sens bizarre. En fait j'ai chopé un rhume. Le collègue de boulot juste à coté de moi l'avait depuis 2 jours et la clim souffle de vers lui en ma direction. Le résultat est là. Et me...e !! Surtout que j'ai ma course ce soir. Même si cela n'a pas trop d'importance pour moi, j'aimerais faire une bonne séance. Pas de bol, la pluie fait son apparition peu avant que je parte là bas. Et il va pleuvoir presque tout le temps. Heureusement plus avant que pendant.

Bon sur la course pas grand chose à dire. L'organisation en est à ses débuts mais parcours bien sécurisé. Pour nous sur le 10km c'est deux tours au programme. Ca part vite devant. Un certain Mathieu nous prend déjà 100m au bout de quelques minutes. Rapidement je suis calé en deuxième avec Sylvain Gobin. Puis Sylvain me passe. Je reste toutefois à son contact. Je n'ai pas les jambes lourdes mais pas non plus beaucoup de jus. Je ne m'atendais pas à des miracles entre la charge d'entrainement en reprise et le fait que je ne sois pas vraiment affuté. Et puis le 100km était il y a tout juste un mois. Bref... au bout de 2.5km Sylvain m'a pris 10-15m environ. L'écart avec Mathieu a diminué mais reste constant maintenant. Nous arrivons au 3.5 environ et il s'en suit une bonne partie de chemins principalement en herbe. Tout d'un coup je reviens sur Sylvain. Il a du mal sur ce terrain là. Moi je n'ai pas accéléré pour autant je maintiens. Et finalement au 4eme, je passe devant lui. A la sortie de ces chemins, on revient rapidement au départ. Je ne suis plus très loin de Mathieu. Et puis ... Mathieu va tout droit au lieu de partir sur la deuxième boucle. En fait il fait le 5km ! Donc je suis premier sur le 10. Bon allez c'est reparti pour un tour. Ben je vais vite régresser. Je coince vraiment vers le 6eme kilo. Et bien! il n'y a vraiment pas de miracles. Là je lutte pas mal pour ne pas me faire rattraper par Sylvain. Ayant vu sa petite faiblesse sur les chemins, je fait tout ce qu'il faut pour les atteindre et assurer ma place. Avant d'atteindre les chemins, je me trompe de bifurcation: sans conséquences, je dois juste perdre quelques secondes. Allez ca y est j'y arrive. Je vois le panneau 8km. Je fais le forcing dans l'herbe. Pourtant avec la pluie il y a des passages ou ca commence à glisser un peu. Je m'accroche car là je suis vraiment dans le dur. Je ne vois même pas le panneau du 9eme. Je regarde droit devant. Je sors de cette partie là. Je suis sûr de gagner maintenant. La partie route doit faire 600 ou 700m avec une légère descente au début. A 100-150m de la ligne je me retourne tout de même. Je passe la ligne. Je n'avais pas vu mon chrono. On me le dit. Houlà : 34'22. Et bien c'est pas terrible tout ca. Bon en même temps je m'étais dis que la séance serait bonne en faisant du 34'. Sylvain arrive peu après. Je repars faire 2km de footng de récup. Je vais attendre un bon moment pour la remise des récompenses. Je n'ai pas une grosse récompense car le but de cette course est caritatif et c'est très bien. Par contre je regrette un peu d'avoir eu une bouteille de champagne sortie de je ne sais quelle région (c'est bien ce n'est pas ce que je veux dire) au lieu d'avoir du vin d'ici !! J'ai connu la course de Pauillac cet hiver, les récompenses reflètaient le cru. Je trouve dommage de ne pas faire la promotion de notre vignoble local, surtout que l'on est reçu dans la maison des vins et du tourisme de Fronton.

 

Remise en forme.

Dimanche. Je me réveille pas bien mieux  Cette créve m'exaspère. Il a plu toute la nuit et il pleut encore. Je pars faire mon marché. Et comme il pleut encore par intermittence, je décide de faire ma séance en fin d'aprem. Entre temps, je creuserais une partie du fond de mon jardin pour évacuer les litres d'eau qui stagnent.(Je n'ai pas pris le temps encore de faire un bon terrassement de ce coté là). Puis l'après midi, on passera à l'hopital pour voir la nouvelle venue au monde, du frère de ma compagne et de sa femme. Un évènement heureux ... enfin !!

Dès le milieu de matinée il s'arrête de pleuvoir et il commence même à faire chaud. Cool ! J'ai bien fait d'attendre. Sauf qu'on rentre vers 18h et là des gouttes reviennent. Je ne veux pas prendre de risque avec ma crève. Je me rabats sur le vélo elliptique. J'en fais 20minutes et comme la pluie ne revient pas vraiment, j'enfile mes baskets et je pars 1h... enfin 59' mais 15km.

 

Voilà la semaine est terminée (presque 119km). Les choses sérieuses reprennent. Je vais commencer l'affutage. Ali va me concocter le planning. Dans 2 semaines, je serais en stage à Font Romeu et il va falloir doubler tous les jours.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires