Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 18:10

Et voilà cette semaine est  une semaine de récupération.
Et ma reprise du boulot aussi :(

 

Ce lundi, il fait chaud. Je pars faire mon footing d'1h tôt le matin donc à jeun. Je trouverais quelques minutes pour faire mes abdos, lombaires et obliques. La température est encore très élevée. Le midi je prends mon deux roues pour aller au centre de balnéo. Il fait 35°C (et cela augmentera dans l'après midi). Au centre, je me masse les jambes avec les jets, puis séance d'étirement dans le hammam et enfin quelques minutes dans le bain d'eau froide. Cela fait un moment que j'attendais cette session. C'est quand même hyper bénéfique. Je me sens déja détendu le soir.

 

Mardi. Pas de changement au niveau météo. Pire ils annoncent encore plus chaud. J'aurais jusqu'a 40°C au cadran en fin d'après midi. Donc comme hier je pars à 6h30 faire 40minutes de footing suivi de quelques exos de PPG (en restant léger) et 4 lignes droites. Le soir, j'ai rdv chez le médecin du sport, connu sur Toulouse, Marc Bichon pour une visite médicale ordonnée par la FFA en vue des championnats. Au menu: poids, tension, urine et ECG entre autres. Point négatif et que je me suis mis à corriger: le poids. Mon poids "compétitif" est à 62kg environ. Là je suis à 64 ! Bon pendant mes stages, je n'ai que moyennement fait attention à cela. Surtout que c'était aussi les vacances avec ma famille donc on s'est fait un ou deux restos. Mais visuellement je ne fais pas ces 64. En fait et c'est sûr j'ai vraiment pris en muscles. Les grosses séances de Font Romeu en sont pour quelques choses. Alors je ne vais pas dire que j'ai 2 kilos de muscles : impossible en si peu de temps mais peut être bien 500gr. Bref il va falloir s'affuter maintenant, mais c'est ce que j'avais en tête en concevant l'entrainement. J'en viens au point positif: mon pouls au repos. Il est 17h30, je suis allongé depuis 5 minutes et on passe à l'ECG. Rien d'anormal tout d'abord et au final je verrais sur les résultats que je suis à 37 battements par minute. Vu l'heure, je pense qu'au levé du jour je doit être sur mes plus bas déja constaté soit 34. Résultat du fond et de la montagne sûrement.

 

Mercredi. Bon aujourd'hui ils prévoient des orages et une certaine douceur comparé à ces derniers jours. Effectivement, le matin en partant il commence à pleuvoir. Je prends tout de même mon deux roues. Erreur !!!! Plus j'avance et plus la pluie se transforme en déluge. J'arrive à mon travail les chaussures, les chaussettes, les gants, le tee shirt et un peu le casque trempent ! Heureusement mon pantalon de pluie est efficace. Le bon point c'est que le midi il fait 27-28°C. Ce jour, on reprend une activité "sérieuse". 8*1000m en 3'16 avec récup (un peu large) de 2 minutes. Je me sens pas mal. Je fais les 1000 en aller retour à la Ramée comme d'hab avec l'aller légèrement plus favorable que le retour surtout que sur le retour j'ai un léger vent. Premier 1000: 3'08 .. alors que je contrôle sur la fin. Euh oui il va falloir faire attention tout de même. Deuxième (partie moins favorable) 3'13. J'essaie de me mettre à la bonne allure. Puis ca enchaine : 3'06-3'15-3'09-3'16-3'10-3'13. On ne peut pas dire que je sois régulier mais du 3'16 voulu je n'en ferais qu'un. Au final c'est du 3'11 de moyenne. Cool cela valide un peu ma prépa et je suis réconforté par rapport à mes allures de séances à Biscarrosse ou j'étais dans le flou avec ma montre. Allez je rentre en footing.

 

Jeudi. C'est plutôt récup ce midi. la chaleur est revenue un peu. Je fais mon petit tour de 1h02' et 14km puis 1km sous la forme de 10 lignes droites. Auparavant la salle de muscu était ouverte, j'en ai profité pour faire abdos, lombaires obliques. Je n'ai pas forcé ce jour car demain c'est compét !! Et oui la course de mon village est demain soir. Traditionnellement elle était le dimanche matin mais ils l'ont décalé. Bon j'y vais comme ca pour me faire plaisir et faire une bonne séance car ca va grimper. Mais surtout j'attends les débuts de ma fille ! non je rigole. Elle a pas tout à fait 6ans. Elle veut courir et faire de l'athlé à la rentrée donc bon elle va faire la course enfant qui fait tout de même un bon tour. Ca lui fera un avant gout ou peut être lui fera changer d'avis pour son activité sportive future. En tous cas, j'aurais plaisir à la voir courir. A demain !

 

Vendredi. Dès le matin je me sens bien et envie de bien faire le soir voir de partir comme un fou. A suivre ... Le soir, il fait très chaud (30°C environ mais très lourd). Sur place à l'avance, je m'occupe de ma fille qui va donc faire un tour de petit circuit : je pense environ 500m.

 

Un peu de répis

C'est déja énorme surtout que ce n'est pas plat et qu'elle n' a pas encore 6 ans. Mais elle a envie ! Elle partira dans la première course réservée aux moins de 7-9 ans.

Un peu de répis

Elle part comme une folle ! Bon ca descend aussi. Je l'encourage dans cette première partie. Puis on les perd de vue. Et ils reviennent. Je vois que dans la montée finalement elle a du mal. Je lui avais dis que c'était plus long qu'un tour de cuisine dans notre maison :) Mais elle s'accroche. Je l'encourage comme je peux sur les derniers mètres. Euh ... elle serre un peu les dents. Je fais très attention à ce qu'elle n'en fasse pas trop. Elle termine !! Super ! Elle est loin d'être la dernière en plus. Tout va bien et elle est contente. Trop content d'elle.

Allez hop, je pars m'échauffer moi. Je me fais 5km et malgré la chaleur je suis à 14km/h. Rapidement on se place sur la ligne. Il y a Aurélien Jean que je vous ai déjà présenté. Samir Hijazi et Aziz et Matthieu sur le 5km. Pas d'autres pointures à l'horizon. On discute avec Aurélien et pan !! Le départ est donné. Mince !! Contre temps de 1 seconde (on va dire) mais on déclenche les montres et c'est parti. Je met, comme je le pensais, les gaz dès le début. Je rattrape ceux partis réellement au coup de pistolet. Je dépasse le mystérieux Spiderman, présent sur toutes les courses maintenant ! (Petite photo avec mon fils à l'arrivée :) )

Un peu de répis

En tête sur le premier kilo (3'09 avec déjà une partie en montée), je me fais rejoindre par Aziz et Matthieu du 5km. On avance ensemble. A Saint Sauveur, le 10km est constitué de deux boucles de 5. Sur une boucle, cela descend légèrement du 0 au 800m puis cela monte jusqu'au 2.8km. Montée un peu sur route, sur chemin et dans les bois et les champs + une descente d'une dizaine de marches d'escalier. Ensuite la fin du parcours est en descente sur 1.2 environ et 1km de plat avec un passage de 400m sur les graviers. Les derniers 150m sont en remontant. Voilà autant dire que ce n'est pas un parcours simple mais plutôt très dur. La montée se fait bien. Faut dire que je me suis habitué à Font Romeu. Mais la chaleur éprouve les organismes. Arrivé en haut Matthieu a perdu un peu de terrain. On file. La descente nous "rafraichit". On arrive sur la ligne d'arrivée. J'ai laissé filé Aziz sur 10 mètres environ. Il en termine en 16'35. Je dois donc être à environ du 18km/h sur ce premier tour. Suicidaire sous la chaleur et avec le profil de la course. En repartant sur ma deuxième boucle, j'accuse le coup d'ailleurs. Et puis je suis tout seul maintenant. Je sens que le deuxième n'est pourtant pas si loin. La deuxième montée est beaucoup plus dure. Je commence à avoir la tête pas bien. Je suis en train de prendre un coup de chaud. Je ne me suis pas ravitaillé. Cela va être dur jusqu'en haut du village. Là haut, si je ne suis pas rejoins avant, je sais que cela sera gagné. Je prends un mini verre d'eau mais le mal est fait je suis déshydraté. Je file dans la descente mais j'ai ma tête qui n'est pas bien : presque à l'étourdissement. Je gère la fin et j'en termine.

Un peu de répis

34'25. J'ai donc bien bien ralenti sur la deuxième boucle mais en même temps le deuxième de la course est presque à 1 minute. Je passe la ligne et là je m'appuie sur une barrière car j'ai chaud et je sens vraiment ma tête mal en point. Je vais en m'asseyant aller boire pratiquement 1litre d'eau. Au bout de plusieurs minutes, cela va mieux. Gros coup de chaud. Faut dire que cela fait plusieurs semaines qu'il fait chaud ici mais moi je m'entrainais à la fraiche ou j'étais, donc pas l'habitude. Enfin même habitué, la chaleur était particulièrement rude ce soir. Donc la photo des trois premiers , un peu inédite assis sur l'herbe, est à cause de moi ! Je ne pouvais pas me lever à ce moment là.

Un peu de répis

Bon voilà, une petite course en plus de gagné mais surtout je me confirme mon entrainement.

 

Samedi. Aujourd'hui cela va être light (car on est quand même sur une semaine allégée!!).

1h de footing et 12 lignes droites soit 13.7km.

 

Dimanche. Après avoir fait mon marché du jour et placé mes bouteilles de ravitaillement sur ma boucle de 11km, je pars pour ma séance vers 8h30. Je trotte 300m environ puis fais quelques accélérations. Et oui ce matin je pars pour 2h (seulement :) ) mais à 16km/h (3'45/km). Je me lance en pensant que la course de vendredi allait peser sur mes jambes mais ca va. Je fais même les premiers kilos, voir toute la première boucle et un peu plus sur du 3'32-3'38/km. Bon mais ca va pas mal alors je continue. Le deuxième tour se passe assez bien aussi. Allez je file sur le dernier tour.

Le vent s'est un peu levé et me gène sur une bonne partie. Et puis la fatigue arrive. J'affiche maintenant des allures à 3'42-3'43/km. Mais mon plus mauvais kilo sera du 3'44. Avec l'expérience et maintenant un peu d'appréhension de trop en faire pour les mondiaux (cf Doha), je m'arrêterais à 32km comme prévu mais pas en 2h du coup mais en 1h57'08 soit un peu moins de 3'40/km. Cool ! Je finis mon tour en footing et je rentre chez moi. 33.6km.

 

Semaine de transition (122km) et il le fallait. Je sentais que j'avais tiré sur la machine sur les 3 dernières semaines. Cela m'a fait du bien. D'autant plus que je vois la progression avec les 8*1000 de mercredi, la bonne course vendredi et le train sur 2h de dimanche. Je vais pouvoir repartir sur 3 bonnes semaines et une semaine de récupération. C'est déjà mon dernier cycle de préparation. Ca passe vite depuis la reprise post France. Ensuite il y aura une semaine de stage avec l'équipe de France et 13 jours avant le championnat.

Bonne semaine à tous.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires