Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 16:22

Et voilà nous y sommes presque. Le cycle pré-compétitif commence. 2 semaines !

2 semaines pour se ressourcer sans pour autant se laisser aller. Mais je fais attention à ne pas tirer sur la machine lors des entrainements, à limiter mes efforts au quotidien, à me masser, à mettre mes chaussettes de récupération etc ....De plus je commence à penser à ma stratégie alimentaire pour la dernière semaine: RDS (Régime Dissocié Scandinave) revisité. Je vais adopté les principes du dernier livre de Denis Riché (micronutrition, santé, performance). Je suis un fidéle lecteur de ses ouvrages et j'ai beaucoup appris gràce à lui. Pour les non initiés le RDS consiste à épuiser les réserves en glycogène sur les 3 premiers jours puis sur le reste de la semaine à apporter un maximum de glucides pour que le corps constitue ses réserves glucidiques en surcompensant.

 

Ce lundi, je commence par faire mes exercices d'abdos, lombaires et obliques. Puis je pars trotter 40 minutes en terminant sur 5 lignes droites. Léger : 9 km au total. Le soir je retrouve Laurent de CryoSud pour une séance de 3 minutes à -125°C. Cela va me permettre d'optimiser ma régénération après le stage de la semaine passée.

Semaine2: entrainement et régénération
Semaine2: entrainement et régénération

 

 

Mardi. Ah enfin un peu de rythme! C'est cela qui est rude sur les fins de préparation: ralentir et attendre patiemment. Alors les séances ou l'on peut s'exprimer "relativement", font du bien. Aujourd'hui cela reste limité mais c'est 1h au dessus de l'allure 100. Je partais sur du 3'55/km mais au final, tout en accélération sur la séance, je termine en 3'49/km de moyenne (15.7km). Souple, sans forcer.

 

Mercredi. Je commence à décaler les séances dans le temps: la compétition étant un samedi. Du coup aujourd'hui je fais comme si c'était un jeudi. Plus ou moins car je me met des allures plutôt typées seuil que de VMA. Donc me voilà parti, après échauffement de 25minutes, sur 3*2000m en 7' soit du 3'30/km. La récup se fera sur 2 minutes. Je fais ces 2000 en aller retour donc un demi tour au 1000. Je prends la mesure sur le premier au 500m environ. Ma montre m'indique que je vais un peu trop vite. Pourtant j'ai l'impression de me trainer. Je ralenti un peu mais je termine en 6'44. Bon, ca va, mais faudra rester sur ces allures maximum. Le deuxième est un peu plus facile je trouve en ayant les jambes dans le rythme. Je contrôle : 6'42. Et un petit dernier. Je fais attention à ne pas m'enflammer. Mais sur la fin j'accélère car je pense ne plus être dans les temps à force de rêvasser. Résultat : 6'37. Ben non finalement, j'étais bien sur le même rythme. L'important c'est que j'ai ventilé et que je n'ai pas forcé. J'ai les jambes fluides au footing de récupération et je pouvais faire d'autres fractions de 2000 physiquement et mentalement.

 

Jeudi. Journée tranquille: 1h de footing et 6 lignes droites. Rien de particulier. Il ne fait ni chaud ni froid. 14.5km au compteur.

 

Vendredi. Au réveil, dernière séance avant compet d'abdo, lombaires et obliques. Puis dernière journée au boulot. Je quitte mes collègues pour une semaine. En attendant ce midi je fais 1h avec en milieu de séance 10*30"-30". Je m'applique à ne pas trop forcer sur les 30" rapides (allure 19km/h au GPS) et ne pas trop aller lentement sur les 30" récup (13.5-14km/h). Ca va bien, tranquillement.

Cette semaine je n'ai pourtant pas chômé. Je me suis préparé mon plan diététique (selon les conseils du dernier ouvrage de Denis Riché comme cité ci-dessus). Et cela commence demain matin. Pas évident de prévoir tout ca, car il faut estimer les bonnes quantités par rapport à mon métabolisme et mes entrainements journaliers, dans le but de ne pas perdre ou prendre en poids et/ou de se retrouver en fringale au milieu de la journée. De plus il faut concilier, pour le jour du voyage, avec le fait d'être dans les transports. A priori à Winschoten, il y aura à peu près l'alimentation adequat. Pas comme à Doha ou c'était plutôt fait pour les touristes....haut de gamme. Bref, c'est fait et ca commence demain.

 

Samedi. Ce jour, après avoir pris mon petit déj hypoglucidique (cela fait bizarre, ca change du quotidien mais c'est intéressant), je pars pour 1h20 allure 3'55-3'58/km. Là avec les dernières séances effectuées, autant dire que je suis "léger". Sans trop regarder la montre je navigue à des vitesses un peu plus élevées. Je me freine de temps en temps. Le temps est excellent pour courir même s'il y a un peu de vent. Je vais faire deux tours de ma boucle de 11km. Cela me fait un peu plus que prévu mais il fallait bien que je rentre chez moi :) Donc 1h24'53, 22km euh soit du 3'51"50/km. Mais je n'ai pas eu l'impression de forcer. Je ne m'inquiète pas non plus pour le championnat, je serais me contrôler, comme je l'ai fait au France, sur une allure raisonnable.

 

Dimanche. Bon c'est une journée ou plutôt demi-journée un peu chargée. Je pars tôt (7h, p'ti dej pris à 6h) faire mon footing de 45minutes suivi de quelques lignes droites. Puis j'enchaine en retrouvant Francois (mon ami maraicher) au marché du village pour notre ravitaillement hebdomadaire. Je le quitte rapidement pour ramener tout cela chez moi et je repars sur le lieu de départ de la course de Bruguières. Là je suis en invité d'honneur pour donner le départ puis pour remettre les récompenses.

Semaine2: entrainement et régénération

Entre temps je vais rester sur le stand de mon partenaire TenSport pour donner un coup de main. Il fait beau. La course est réussie. Les participants sont nombreux: plus de 400. Il est 13h, je rentre chez moi manger puis sieste obligatoire.

 

Ca y est la dernière semaine arrive. J'ai bien travaillé sur cette semaine écoulée. Sans trop non plus (100km dont 45 à plus de 15km/h). Je pense que j'ai bien appris de mes expériences passées. Je me sens bien. Et du coup il me tarde. Il va quand même falloir ne pas trop penser à la course et commencer à tourner en rond. A présent, avec mon expérience du dernier championnat de France, je me garde une sortie quotidienne jusqu'à samedi. Cela me permet d'être bien mentalement, d'avoir les jambes dans le rythme et de dire au corps attention ce n'est pas les vacances, c'est juste un repos relatif avant compétition. Enfin j'ai débuté mon plan diététique et pour l'instant cela se passe plutôt bien. Pour les prochaines fois, si je valide le processus, il va tout de même falloir que je trouve des variantes de repas surtout dans les jours hypoglucidiques. Mais bon ce n'est qu'un détail et sur 3 jours cela passe.

 

Bonne semaine à tous. Il se peut que je publie en milieu de semaine prochaine mais de toute façon je vous quitterez à partir de jeudi pour être totalement dans ma bulle..... pour la bonne cause.. pour un meilleur résultat possible !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires

vincent 06/09/2015 20:22

Merci pour ce blog....c'est vraiment super...Il m'a bien aidé dans ma prépa....Ne m’enrhume pas trop samedi prochain