Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 15:19
Prépa Marathon S7.

 

Ca y est !! On arrive dans les dernières phases de la préparation. Cette semaine, je me repose un peu. Le volume va diminuer de moitié et dimanche c'est semi marathon de mon club.

 

http://www.semi-blagnac.com

 

Je ne compte pas le faire à fond. Cela ne doit pas être LA course, il ne faut pas s'épuiser. Pour autant, dans l'idéal, j'aimerais être facile sur du 1h10'20 (allure "rêver" sur marathon) et cela serait bien de faire un peu moins.

En 2012, j'avais fait 1h09'24 ici même, en prépa pour Paris lors de mon record sur marathon. Depuis le parcours a changé mais très légèrement : aucune influence sur le chrono, je pense ??

Bref le 1h09'xx serait sympa à faire. Avec l'expérience je serais dire si je peux tenir l'allure sur 30-35km. Les derniers kilos restants d'un marathon resteront toujours l'inconnu. Et c'est bien là tout le charme.

A suivre donc cette semaine, mon "test d'évaluation".

 

Pour ce lundi : rien !!! Et cela fait du bien. D'autant plus que le temps est pourri. J'ai bien carburé ces derniers temps, un jour sans sport ne pourra faire que du bien.

 

Mardi. Ouah ca caille ce matin !!! mais que le soleil fait du bien. Ce midi, je dois faire un 10km en 36'. Je me chauffe sur 20 minutes. Les jambes sont mitigées : normal je n'ai fait qu'un jour de repos et je suis le surlendemain d'un week end chargé. Un peu d'inquiétude de savoir si je ne suis pas au fond du trou. Quelques lignes droite en accélérant et c'est parti pour le 10km (à la Ramée sur la route: presque 3 tours de 3.4km). Un peu de vent pour se rappeler les bons souvenirs de la semaine dernière :) Mais ca va. Et puis sur l'allure je ne galère pas. Je suis même mieux. Je fais attenttion à ne pas trop tirer sur la corde. Ce n'est pas le but. Je vais rapidement me caler sur du proche de 3'30 au kilo au lieu de 3'36. Pas trop grave, c'est mon rythme et je ne force pas, donc tout va bien. Quasi régulier au fil des kilos, je termine en 34'47. Outch!! Euh un peu rapide. Enfin bon je suis bien sur mes cannes alors....

Ca fait du bien au moral de courir ainsi et avec le soleil.

Je rentre sur 10 minutes de récup cool.

 

Soir. Retour à la piste. "Petite" séance de 20*200m en 35"-36" récup 100m. Volume mais pas vitesse en prévision du semi. Je commence doucement sur du 36" et rapidement je les fait en 35" : calmement et sans me dézinguer. Séance agréable.

Je suis content de ma journée car je vois que mon corps récupère.

 

Mercredi. Pas grand chose. 1h de footing et 12 lignes droites sous la pluie. Je m'en suis sorti avec les mains gelées mais à part ça, rien de spécial. Récup récup.

 

Jeudi. La séance type avant compét. Footing 40' suivi d'un 3000 et 10' de retour au calme. Le 3000 est voulu en 9'45. Normalement c'est à l'allure de la compétition. Bon là je ne pense pas partir sur du 3'15/km au semi dimanche ...mais pas si loin. A la ramée, je retrouve Jérôme et Benoit : ils viennent faire la séance avec moi. Aucunes prétentions pour eux, ils ne sont pas dans le même cycle de préparation. C'est toujours bien d'être à plusieurs, ca motive. Je vais être quasi régulier sur ce 3000 et je le termine pile dans les temps. Mes amis n'ont pas suivi mais bonne séance tout de même. Allez je rentre et je fais un peu de gainage.

Cela fait du bien au moral ce petit 3000. Je retrouve des sensations et je vois que je ne suis pas au fond du trou ou en surentrainement. Il fallait juste récupérer de la charge et de la lutte contre le vent. Ce soir c'est auto massage. Demain c'est repos.

Vendredi . Repos donc.

 

Samedi. Ce matin, je pars à Blagnac aider pour les inscriptions/retrait des dossards pour le semi de demain. On tourne par équipe. Je fais le créneau 9h-11h. Entre autres choses je rentre tard chez moi pour manger.

En fin d'après midi, je pars sur mon échauffement d'avant course, soit 25minutes et 6 lignes droites. Sensations moyennes mais bon.

 

Dimanche. Jour du semi. On part à plusieurs voitures avec les DDX de Bruguières. Sur place, je retrouve rapidement Jérôme Andrieu. On fait le footing d'échauffement ensemble. Il compte partir un peu plus vite que moi environ 1h09' tout juste. Moi j'espère moins de 1h10' et au mieux 1h09'30. L'échauffement se passe assez bien. Il fait quand même froid avec du vent (encore !!! ) mais soleil. Je partirais sur la course avec les manchettes et les gants.

Avant le départ, je croise Grégory Bé coureur du club voisin. Il vient de faire un 29'42 au 10 de la prom classic. Rien que cela ! Il vient ici en touriste. Il vient aussi pour faire 1h10' environ. Du coup on va surement être ensemble.

Le départ étant donné, je vérifie ma montre souvent et rapidement sur le premier kilo, pour ne pas partir trop vite. Ca va, on passe en 3'15 au 1er kilo. Du coup on déroule. Greg reste avec moi. On est que tous les deux. On avance côte à côte. Tout se passe bien jusqu'au 5eme mais déjà je vois que l'on est tout juste sur du 1h10'20. Je ne comprends pas. J'avais l'impression d'avancer. Puis nouveauté du parcours on passe dans la parc Odyssud. Cela casse un peu le rythme car on navigue à l'intérieur. A la sortie, on prend le vent de face et il est costaud. Les prévisions étaient bonnes. Vent de plus en plus fort. Cela veut dire que l'on va le prendre comme cela pratiquement jusqu'au 10eme kilo (au rebouclage). Au 7eme, je commence déjà à avoir les jambes qui tirent. Pas possible !!! Je m'accroche. Greg est toujours avec moi et tant mieux. On passe au 10eme en 33'47 à peu près.

 

 

 

Prépa Marathon S7.

Je suis déjà dépité mais le pire est à venir. On reprend le vent de face. 11eme, 12eme. un peu de répis jusqu'au 13.5 - 14. Au 14eme Greg me dit qu'il va accélérer d'ici peu. Je lui dis vas y ! Y'a pas de soucis. Vraiment sympa de sa part.

Maintenant seul, je galère d'autant plus contre le vent. Dans les parties moins ventées 15 et 16eme, j'arrive à peine à relancer. Puis on repasse dans le parc et c'est vent jusqu'à la fin. Quelle m....e !! Je ne regarde plus mon chrono. Inutile. 

Prépa Marathon S7.

Je fini pour finir. Je pense être sous les 1h12' tout de même. Je passe la ligne en marchant, dégouté. Je regarde le chrono : 1h12'53 !!!!!!!! Hein ???? Je rêve, là !!! C'est pire que ce que je n'avais jamais imaginé. Mais que m'arrive t il ? Je veux bien que ce vent ne m'aurait pas fait passer sous les 1h10' mais de là à faire presque 1h13' !

Je suis complètement déçu. La course je m'en fous ! Mais c'est mon objectif et toute ma prépa marathon qui s'envole.

Puis au calme, chez moi, je regarde les résultats. Je me rassure. En fait les gars devant (à part les 3 premiers) ne sont pas dans leur chronos eux non plus. Certains sont normalement à 2 ou 3 minutes de moins sur leur temps "classique" et pas leur record. Jérôme Andrieu qui me paraissait en forme fait 1h11'50. Mais pour moi il n'ya pas que cela. Les sensations n'y sont pas et ça, ça me chagrine. Je galère avec des hauts et des bas dans ma prépa depuis plusieurs mois.

Je suis pratiquement persuadé maintenant de savoir d'ou cela vient. En octobre dernier, j'ai du prendre des traitements antibio à répétition à cause d'un problème de dent. De suite cela m'a détruit l'intestin. Déséquilibre total. Cela s'est atténué après plusieurs mois mais pas revenu à la normale. Déjà vu un gastro et je ne le revois qu'après Paris. Très pris c'est gens là. En attendant, je passe des jours à peu près bien et d'autres ou, excusez moi l'expression, je me vide. Bref, étant tatillon en grosse prépa sur l'alimentation et l'apport de vitamines, minéraux et autres grâce notamment à mon partenaire Ergysport, je suis sûr d'apporter le nécessaire à mon corps. Mais avec ce problème, je pense que je ne fixe pas correctement vitamines et minéraux.

Ainsi, je me souviens des jours d'entrainement ou cela à été dur et pour ce semi aussi, le matin même je passais aux toilettes entre 3 et 4 fois en 30'.

Bref. Je fais un bilan sanguin mardi matin. Je vais bien voir et si jamais je tenterais de corriger "un peu" (car trop juste si grosse carence) d'ici le marathon. Dores et déjà, je vais réviser mon objectif pour Paris. Avec un problème, il est bon de faire le dos rond et de passer son tour. On verra si déjà je peux miser sur un chrono inférieur à mon record. A voir ??

En attendant, après discussion avec Ali, les 3 semaines restantes vont être allégées. Je ne double plus ou plutôt en faisant de la récupération sur vélo (home trainer) chez moi. Je me résoud aussi à faire mes footings à allure soft. Il faut que j'arrive reposé au marathon. Et si j'ai une carence, cela permettra de ne pas l'aggraver.

 

Semaine. Bilan de 95km. C'était une semaine un peu repos. Suffisante ??? A voir si cela est du au repos ou à mon problème. C'est une nouvelle expérience mais surtout j'espère ne rien avoir de grave par rapport à cet intestin. Coup dur mais la motivation va revenir d'ici un jour ou deux, je le sais.

Sinon Bravo à Fabien Chartoire qui vient de faire comme prévu 2h25 à Barcelone. Joli Fabien !

Mention spéciale à Violaine Averous, marcheuse du CA Balma qui claque un 1h33'59 sur 20km marche et du coup devient vice championne de France à 30secondes de Emilie Menuet. Ca se bataille ferme pour les JO là ! A fond avec toi Violaine.

 

 

Merci à mon employeur de leur soutien permanent et depuis 5ans maintenant !

Prépa Marathon S7.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires

BUQUET 20/04/2016 22:04

Toujours un plaisir de te lire même lorsque tout n'a pas tourné rond ... Le meilleur reste à venir. J'en suis convaincu.

Christophe

jeromebellanca 21/04/2016 16:24

Merci Christophe.

Franck 14/03/2016 20:42

Bonjour Jerome,
C'est un sacre challenge, après 2 ans de prepa 100 kms, de repartir sur marathon pour pulvériser ton record de plus de 3 mins. Pour ensuite repartir sur une prepa mondial 100 kms ... Tu avais parlé du fait que le fait d'affiner ta foulée risquait de te jouer des tours pour le 100 kms. Tout comme 2 ans de prepa 100 Kms n'aident pas pour la perf marathon, le corps s'etant habitué a des vitesses bien plus basses en grande quantité.
Le semi de Blagnac tombe en pleine prepa bien fatiguante et malgré une semaine allégée, ton corps doit se rappeler de la semaine précédente de 188 kms (si je me rappelle bien). Le principal est d'arriver frais le jour J.
Au final, tout ca est finalement un peu rassurant : à voir ton rythme infernal, je me disais que tu n'etais pas humain :)
De tout coeur avec toi pour la suite !
Franck

jeromebellanca 15/03/2016 08:54

Salut Franck. Oui tu as en partie raison. Le 100 m'a bridé un peu. J'ai perdu de ma VMA. J'ai repensé aussi à mon travail de foulée: je ne suis pas sûr qu'il y soit pour qquechose car trop récent, mais je me suis fait la réflexion. Il est vrai aussi que je viens d'enchainer 3 semaines à fond. Je ne m'en rends plus compte car je fais + pour du 100km mais les allures sont différentes. Un 180-190km en prépa marathon en vu d'un record ça sollicite davantage qu'une semaine à 200-220km en prépa 100. Tu as encore raison sur le fait d'être en forme le jour J. On a donc prévu le coup avec mon entraineur en allégeant et faisant de la récup douce à coup de vélo. J'espère de tout cœur que c'est ceci la cause de mes contre perf du moment. Si si je suis humain. Je fais tout simplement hyper attention à mon corps et mon rythme de vie pour pouvoir enquiller les séances. Mais j'ai des hauts et des bas comme tout le monde. L'envie et la passion font le reste. Merci pour le message, cela fait extrêmement plaisir. A bientôt