Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 15:13

Cette fois-ci, c'est vrai ! Ce dimanche je serais à la course de Bruguières. Un petit 10km pour ponctuer ma première partie de préparation typée vitesse. J'aurais voulu valider tout ce travail sur cette course mais avec mon mariage ce dimanche, je crois que je vais avoir du mal. Ou du moins je ne carburerais pas comme je l'aurais voulu. Pas grave non plus, l'important n'est pas là.

Le travail est fait et il va me servir pour la suite.

 

Donc cette semaine est basée sur du repos et un peu de remise en forme. Ce lundi je fais un footing tranquille de 14km. Dur dur. Et une bonne sieste l'après midi.

 

Mardi. Je trouve le courage pour me lever à 5h30. Prépa physique avec Marco de 6h à 7h20. Je rentre et termine ma nuit jusqu'a 10h :) Je ferais une sieste d'une heure après le repas de midi. Le soir à la piste je pars pour une séance de 200m récup 200m. Je tourne en moyenne en 34"50. Pas bon du tout. Mais je crois que mon mariage va m'excuser toute la semaine.

 

Mercredi. Footing de 1h15 et 17.6km. Ca va un peu mieux.

 

Jeudi. C'est la rentrée !! pour mes enfants. Et pour moi la reprise du boulot. Je suis déphasé. la journée va être longue.

Séance unique ce soir à la piste. Je me fais un peu de rythme, c'est à dire allure 10km environ sur des 400m. 8*400m en 1'16 récup 200m. En fait je vais les tourner en 1'14 de moyenne ... mais qu'est ce que j'ai mal aux cannes !! Bon ben c'est pas gagné pour dimanche. J'aimerais quand même courir ce 10km en ayant les jambes correctes ... au moins, et faire valoir mes chances.

Pour cela vendredi, en me levant je fais 30 minutes de home trainer et quelques étirements. Le midi je file au centre de balnéo. Massage aquatique, hammam, bain froid...à suivre ...

 

Samedi. En fin de journée, le traditionnel échauffement: 25minutes et quelques lignes droites. Je commence enfin à retrouver mes jambes.

 

Dimanche. Je doute toujours sur l'état de mes jambes. Même si je ne joue pas grand chose sur cette course, je voudrais bien faire pour voir ou j'en suis. Comme à l'accoutumé, Aurélien Jean est présent et sûrement mon principal "adversaire". On est peu nombreux cette année.

Après le coup de starter, on se retrouve vite à 4 ou 5 devant. Le parcours de Bruguières n'est pas simple. Dès le début cela monte doucement vers le centre du village et de plus en plus avec une belle petite côte pour arriver à l'église suivi d'un plat sur la place centrale et remontée pour atteindre la salle des fêtes et le bois au dessus (passage en terre). Puis juste après re montée pour atteindre le plus haut de la course. Cette partie dure environ 1.5km.

Moi dès le début, je me laisse guider et je cours derrière Aurélien. Julien Moreau est un peu devant. Les gars du 5km sont derrière maintenant. Lorsqu'on atteint le point le plus haut, dans la courte descente, j'accélère pour rattraper Julien et passer en tête. Aurélien suit et je crois que Julien sera décroché rapidement. Les jambes ne sont pas au top comme je le craignais mais ce n'est pas grave on verra bien. J'allonge de plus en plus, même en descente ou là par contre je sens que mon travail de cet été paye. J'ai les quadri costauds. Alors je poursuis.

La portion est plutôt plate maintenant. 2eme kilo pas très rapide du coup avec la première partie en côte et dans les bois. Puis la dernière descente se profile et on va revenir sur du plat jusqu'à la fin du 1er tour. A ce moment là, je descends rapidement et j'imprime mon rythme sur le plat. Et contre toute attente, vers le km 2.5, je sens qu'Aurélien perd quelques mètres. Je saute sur l'occasion. J'en remet une petite couche. Je fais le 3eme kilo (dixit ma montre GPS) en 3'06... avec le début en descente.

Et c'est parti pour un cavalier seul. Ma montre me donne du 16'40 au 5eme kilo. Sur un parcours comme celui-ci, c'est très bien. Mais il ne va pas falloir le payer sur le deuxième tour.

 

Le kilomètre et demi de montée est rude. Cela coupe les jambes. Mais je sais qu'après cela sera tout bon.

Je sens que j'ai ralenti dans cette partie là par rapport au premier tour. Normal ! Mais je ne suis pas rejoins pour autant. C'est dur pour tout le monde. Je vais arriver à relancer sur le 8 et 9eme kilo (3'13 et 3'17). Je l'ai dur pour le 10eme. La chaleur pesante n'arrange rien. L'entrée dans le parc aux abords du lac est synonyme de victoire c'est sûr. Je ne ralenti pas pour autant. Si ... juste avant la ligne une dame, qui terminait le 5 kilomètres, m'entend arriver et se met à sprinter (sûrement en pensant que je faisais le 5 moi aussi). Du coup je freine et la laisse continuer. Je ne suis pas à 2 secondes près.

Le chrono officiel 33'43. Je pense que c'est le record du nouveau parcours. Peu importe. Une victoire fait plaisir et le chrono me satisfait. Je sais et en discutant avec bien d'autres que cela vaut un 33' voir moins sur un 10 plat et avec plus de densité. Vu ma petite coupure mariage de dimanche dernier et le mal fou à m'en remettre, je valide mon travail de cet été. D'ailleurs ma femme, m'a confirmée que j'avais repris une foulée plus dynamique. Cool !! Car je n'étais pas au top de ma fraicheur en plus.

Le soir je ressors pour 10km de récup. Là je commence à penser au mondial.

 

Semaine compétition

Bon voilà . Petite semaine: 90km, un peu de prépa physique et une compétition. La coupure (ralentissement) sur ces 2 dernières semaines a été bénéfique et il fallait bien se reposer de la fiesta de fin Aout.

Ma première partie de préparation, travail plutôt vitesse, se termine. La deuxième phase commence. La préparation va être axée sur de l'allure marathon.

On est jour pour jour à 3 mois (12 semaines) du mondial. Les choses sérieuses commencent. Plus d'écart, plus de tatillonnage. En parfait égoïste (que je ne suis pas) je me recentre sur moi-même. La ligne est tracée et doit m'emmener jusqu'au 27 Novembre.

J'ai vu ce que pouvait m'apporter le vélo et la natation, la préparation physique de Marco. J'ai jaugé un peu mes capacités sur les efforts à jeun et sur l'enchainement d'efforts différents (vélo-course notamment). J'ai remis en route mes capacités pulmonaires et travailler mon pied.

J'ai validé tout cela. Il y aura un mix de tout. Je vais aussi commencer la préparation mentale samedi prochain.

Le plan est écrit. Les stages sont définis. Je sais ou je vais. L'aventure commence maintenant.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires

RABOISSON 05/09/2016 15:24

Bonjour Jérôme,
Un réel plaisir de te revoir toujours aussi souriant et disponible. Je suis heureux que ma photo est retenue ton attention et espère que tu auras la même attitude dans quelques semaines au fin fond de l'Espagne !!! Bonne continuation et à bientôt (marathon Toulouse mais sans mon apn car je participerai mais loin derrière...). Amicalement. Jacques

jeromebellanca 06/09/2016 09:32

Oui très sympa cette photo. Je me suis permis de la reprendre. Super sympa de te revoir aussi, toujours avec grand plaisir. Merci pour l'Espagne. on se voit (peut être) à Toulouse alors. A bientôt