Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 12:00

Bon voila, c’est le début de l’aventure.

100km !! C’est quoi au juste ? un gros footing ! Non je plaisante. Ca représente 2 marathons 1/3. Quand j’en parle autour de moi, les gens me répondent : tu vas faire ça en vélo ? En voiture ? Oui ça fait peur. Ca semble insurmontable. Mais d’autres y arrivent et certains même font beaucoup plus. Alors pourquoi pas moi. J’en suis à mon 9eme marathon. Certes la plupart des personnes courant le 100km en ont déjà fait beaucoup plus. Par contre je sais ce que je vaux sur cette distance. Et a mon dernier en date, c'est-à-dire celui de Toulouse en tant que Lièvre, je termine frais et tout en accélérant du 30eme (fin de contrat de lièvre) jusqu’au bout, a plus de 17km/h. Honnêtement ce jour la je pouvais continuer et en me mettant aux alentours des 16km/h, faire 20 bornes facile.

Alors certes ça ne suffit pas, le jour J il faudra faire 60 bornes de plus et pas 20. Mais c’est quand même réconfortant de savoir que l’on peut déjà dépasser la distance d’un marathon en étant frais. Chose impensable pour moi il y a peu. De plus, lors du 100km je ne serais pas non plus à 16 ou 17 km/h (16.07 étant le record du monde).  Bon par contre, le challenge sur cette distance est aussi de s’habituer à une allure plus lente et rien ne dit qu’on ne se sent pas mieux à 17 qu’à 15km/h. Par exemple, lors du 2eme marathon de Toulouse, j’ai fait un semi marathon en meneur d’allure (vous savez les gars avec les ballons accrochés dans le dos) sur les bases de 12km/h : un gros footing quoi. Et bien certes j’ai pu discuter tout le long tranquillement mais alors le lendemain j’étais mâché. Ce n’était pas mon allure, j’avais l’impression de "piétiner" et mes muscles n'étaient pas habitués à travailler à cette vitesse sur une longue distance.

Bref, la prépa commence. L'objectif est fixé: ca sera Belvès le 27 Avril 2013. Pourquoi ce choix ? Car c’est le Championnat de France du 100km et accessoirement le support aussi du Championnat d’Europe. Ca veut dire que la densité sera au rendez vous: c'est une bonne chose pour les moments de lassitude que comportent les grandes distances. Mais la difficulté sera de taille : mon premier 100km ne sera pas plat ! Donc il va falloir travailler la distance et les côtes.

Je vais tenter de vous faire partager ma préparation jusqu'au jour J, en essayant d'écrire au moins un article par semaine. Commençons.

Après le marathon de Toulouse, j'ai repris l'entrainement sans objectif particulier.  Puis je viens de faire 3 semaines à 120 km par semaine (commun pour moi) en m'entrainant quotidiennement. Progressivement  on a remis (avec mon entraineur) des séances de vitesse que ce soit de la VMA courte mais aussi des fartlecks s'apparentant a du travail d'allure semi marathon. J'ai aussi intégré des séances de côtes tous les samedis et du gainage, des demi-squats ou de la corde à sauter (ce qui m'a valu des tendinites aux gros orteils avec ma superbe technique!! Non on ne rigole pas) tous les matins 10' au réveil. En parallèle,  j'ai commencé à faire attention à mon poids pour perdre les kilos pris après le marathon ….. et juste avant les fêtes de fin d'annéeJJ.

Cette semaine, je ré-attaque les semaines a 9 entrainements.

On garde une séance VMA courte et la séance de fartleck. On introduit une séance à allure marathon. Toujours les côtes le samedi. La sortie du dimanche d'environ 1h40 que j'essai de faire pour ce mois-ci en parcours vallonné et enfin des footings d'1h20 entre ces jours la. Les jours ou je double, je vais faire des footings de récup' d'environ 45'. Cette semaine je devrais faire dans les 145km. Je pense que ca va un peu tirer en fin de semaine avec l'augmentation du kilométrage. La difficulté risque aussi d'être la pluie et le vent. Pour l'instant, la séance allure marathon s'est pas trop mal passée : j'ai fait du 3'31/km sur 30'.  Sachant que j'ai fait cela au réveil  donc a jeun et après la séance d'1h40 vallonnée du dimanche. Mon allure marathon (sur mon meilleur chrono) n'est pas tout à fait celle la mais je ne suis pas dans un entrainement spécifique marathon. 3'31/km donnerait quand même du 2h28 sur la distance de 42.195km.

Pour finir, je m'entraine désormais essentiellement avec mes nouvelles paires de running. J'ai dégagé les autres car elles avaient vraiment trop servies et elles me donnaient des douleurs. Pour l'instant je suis entièrement satisfait de mon choix (voir ancien article). Et j'attends les autres paires avec mon futur contrat I-Run.

C'est donc parti et bien parti, reste plus qu'a…. tout faire ! Sans se blesser, en récupérant bien, en s'alimentant bien. Je sais d'avance qu'il y aura des hauts et des bas avec l'expérience des "prépa" marathons mais la détermination fera le reste.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires