Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 07:31

Me voici donc dans la dernière grosse semaine (série de 3) avant de commencer la récupération en vue du 100 bornes.

En ce lundi, je sors tranquille pour 1h15 et quelques lignes droites. Il fait chaud cette semaine et plus galère, le vent souffle. Bon pour aujourd’hui ce n’est pas grave car pas d’objectif enfin si récupérer. Mais bon ils annoncent, par exemple, du vent et 29°C pour mercredi alors que je dois faire 1h45 à 15km/h. On verra ….

Ce mardi, les deux séances sont de mises et cela sera 1 h ce midi et 3*5*500 ce soir.

Le midi je pars sur 1h en me fixant, comme il y a 15 jours, 2*4km à allure 100. Le vent est bien présent mais sur les 2*4km je l’aurais un peu de côté et un peu de dos mais peu de face. Du coup je suis en 3’54/km de moyenne sur les premiers 4km et 3’48 sur les 4 suivants. J’ai fait une coupure en footing cool sur 2km entre. La séance comportera 14.2km en tout. Mes tensions aux fessiers sont minimes, ca fait du bien.

Le soir, au stade, avec le vent je fais mes 3*5*500m récup 100m repos 3’. Ils sont prévus en 1’38 : cool mais avec l’accumulation cela suffit. Je les ferais plutôt en 1’37 de moyenne. La fatigue surviendra vers la fin mais ça passe. Encore une séance ou je ne ressens pratiquement pas de douleurs. Je prends le temps de bien m’étirer avec des étirements certes tordus et non conventionnels mais l’important est d’étirer alors peu importe la position.

 

Mercredi : j’ai mal aux mollets !!!!!!!!! Et oui le « retour de piste » est là. Ouille ça va être dur d’enchainer aujourd’hui. Toujours la même : 1h45 à 15km/h. J’ai le vent avec moi à l’aller. Je ne tarde pas à me mettre dans le rythme surtout que mes tensions ne sont quasiment plus présentes : quel soulagement. Je me sens libéré même si j’ai les jambes lourdes de la veille.  Je me retrouve en 3’56 de moyenne à 4km de l’arrivée mais là je prends le vent de face, de plus avec 30°C je suis déshydraté et pour couronner le tout …. J’ai faim !!! Bref je relâche sur les 4 derniers et je finis mes 1h45 avec 26.5km dans les pattes. Bonne séance pour mes 36 ans : les kilomètres passent, les années aussi.

 

Jeudi : la température est encore au rdv et le vent aussi. Ce midi c’est pourtant 10*1000m de prévus en 3’20 avec une récup de 1’30. C’est une allure relativement facile pour moi, oui mais …. Aujourd’hui c’est 30°C. Aujourd’hui vent à 20km/h avec pointes  plus prononcées. Aujourd’hui, j’ai les jambes lourdes avec l’enchainement depuis mardi. Aujourd’hui et ça me le fait souvent, je n’ai pas les jambes dans le rythme car séance de kiné hier soir. Il aurait fallu que je fasse un petit footing ce matin pour régénérer tout ça. Bref, sur le lieu d’entrainement les 1000 se feront en aller-retour avec le vent de face sur les 1000 en retour. Je ne me mets pas de frein et je me dis aussi que si je dois laisser filer ce n’est pas grave car il faut enchainer sur le reste de la semaine. Les 5 premiers se font correctement et je suis dans l’allure en moyenne (entre 3’17 et 3’22 selon le vent). Mais c’est déjà dur au troisième !!! Je commence donc à laisser filer à partir du 6eme. Voici les temps 3'19-3'20-3'17-3'22-3'18-3'25-3'21-3'27-3'24-3'26. Vive le vent sur les retours ! Je ne suis pas trop à la rue non plus et le but n’est pas de faire du 18km/h sur 100 bornes donc bon ça me convient : la moyenne donnant du 3’21/3’22. Le jeudi soir je repars pour 1h. Qu’est-ce que c’est dur !! Je fais juste 12.3km avec ce satané vent encore.

Vendredi : on recommence !! Vent à 25km/h et chaleur. Je suis encore carbonisé ! Faut dire que j’ai passé une mauvaise nuit, ma fille étant malade, on s’est réveillé quelques fois. Bon mais il est temps que je récupère aussi. Je fais juste mes 20km en 1h31 : pas mieux ! Il ne vaut mieux pas trop forcer car il reste un gros week end à passer.

 

Samedi : et bien la journée s’annonce rude. Je crois effectivement que j’étais fatigué. J’ai dormi environ 10h cette nuit (rare pour ma part). Du coup je suis dans le gaz. Le temps de plusieurs choses, je pars m’entrainer vers 10h30. La séance consiste à faire échauffement et récup comme d’hab et au milieu un 20km en 1h13’ (3’39/km). Séance prise seule extrêmement facile. Malheureusement la charge de ses 3 dernières semaines pèse  lourdement. Lundi c’est repos et il est temps ! La semaine m’a épuisé et surtout avec la chaleur et le vent. Ce vent !! Quel problème pour un coureur ! C’est ma hantise. Ce matin encore ca souffle. Environ 20-30km/h avec des rafales annoncées à 80 ! Je fais en sorte de l’avoir de face sur 8km puis demi-tour, je l’aurais dans le dos sur presque 10km et  de côté pour le reste. Comme prévu je fais mon demi-tour à 8 km avec un retard conséquent sur le tempo. Je me refais un peu sur le retour mais je suis épuisé et je n’arrive pas à tout reprendre. Je terminerais en 1h14’. Ce n’est pas si mal vu les conditions et mon état physique. Le soir je ressors pour mon heure de récup tranquille. Je ferais tout de même aujourd’hui 42km. Belle pré fatigue pour la séance de demain.

 

Dimanche : on arrive enfin à dormir un peu car les enfants se reposent aussi. Je ne pars du coup que vers 9h30. Un peu pareil que la veille, l’envie n’est pas trop là. Surtout l’appréhension de devoir tourner sur 45 bornes avec le vent. Mais ce matin, le vent est faible même s’ils annoncent quelques pointes. Des passages pluvieux sont au rdv : ca cela m’arrange car du coup il fait bon. Mon frère s’étant blessé, je pars seul. J’ai les jambes relativement lourdes, la pré fatigue fait son effet. Sur le premier tour de 14km, je suis rouillé. Puis petit à petit ça va mieux. Par contre me sachant limite au niveau du surentrainement, je me contente de maintenir le 4’ au kilo. J’ai des hauts et des bas dans le 2eme tour. Puis arrive le 3eme, et mon allure étant passée à 4’01/km, je mets mon mental en condition et je pars en quête de rattraper le temps. Du coup je vais faire plus de 10kilomètres entre 3’53 et 3’57 au kilo. Le kilomètre 45 arrive plus vite que prévu ! Au final 2h59’24. Entre l’échauffement et une petite récup j’aurais fait 48km aujourd’hui.

 

Ca y est !!! La semaine se termine et mon cycle dantesque de 3 semaines aussi. Je n’aurais jamais fait un cycle tel que celui-là. 225, 196 et 219 km !!

Tout cela en travaillant bien sûr, sinon ce n’est pas rigolo. Que du lourd pour une prépa concentrée.

Voilà il va me rester maintenant 2 semaines. Celle qui arrive débute par un jour de repos. Après les séances seront bien présentes mais allégées. La semaine pré compétition ne comportera que 2 séances : une le mercredi et un échauffement le vendredi. Cependant, les jours de repos vont être mis à profit pour de la récupération semi active : étirements, massages, jacuzzi, etc …

Bonne semaine à tous

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires