Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 14:43

Après ma douche et mon massage, je peux partir au ravitaillement d’après course. C’est qu’il commence à faire faim tout de même. Là l’accueil correspond à l’accueil que j’ai eu dans cette région. Je m’octroie tout de même une bière (celle-là pas évident de me l’enlever) et je grappille pas mal de choses à manger. Faut dire qu’il est environ 13h30 et que le petit déj remonte à 4h du mat’…. avec un 100km au milieuJ.

 

Je retrouve Jacky, sa femme et des amis à eux. Jacky m’explique qu’il est tombé la tête la première par terre. Un vélo derrière lui, l’a déséquilibré. Il a continué un peu mais il a été contraint à l’abandon. Cervicales bloquées. Ça c’est réellement la mauvaise note de la journée. Je ne sais quoi dire tellement …

 

Après plusieurs arrivées mais sans l’arrivée de toutes les premières féminines, le podium commence. Faut dire que je les ai pressés un peu car il faut que je reprenne la voiture direction l’aéroport. Juste avant de monter je rencontre Dominique Bordet : 3eme français à Belvès et en sélection nationale. Super sympa. Sur le podium je suis heureux. Je serre la main à Ludovic 2eme et Wouter 3eme. C’est un moment qui passe vite tout de même et le temps de repartir est déjà venu. Je passerais presque plus de temps à dire au revoir à tous ceux que j’ai connus la veille. Quand on vous dit que c’est la réalité le film « les ch’tis ». Souvenez-vous de la fin.

 

Mes chronos lissés par rapport à ma montre GPS, sachant que :

-le temps du 50km et du 80km sont corrects

-ma montre était décalée de 500m environ

-plus de batterie à environ 1.5km de la fin.

 

ChronoAmiens 1

ChronoAmiens 2

ChronoAmiens 3

 

 

On voit bien le confort jusqu’au 50eme. Puis le retour avec le vent de face. La galère à partir du 70. Le gros passage à vide mentalement entre le 80 et le 86 (attente d’avoir le vent dans le dos). La lutte jusqu’à la fin et le décrochage au final.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires

thierry 22/10/2013 15:59

Bonjour,

toutes mes félicitations, pour la course bien évidement, mais aussi pour le compte rendu.. J'y étais aussi (bon, avec quelques heures de plus.... mais j'ai fait parti de ceux que vous avez croisé
vers le km 55 pour vous, 37 pour moi :-)), et je trouve votre récit vivant, pleins de souvenirs et d'images ..

Bravo encore et bonne continuation.

jeromebellanca 22/10/2013 16:17



Bonjour,


 


Merci pour ce message. Comme je dis, le tout est de le faire car ce n'est pas donné à tout le monde. C'est un réel exploit que de faire un 100km.... comparé à des personnes qui restent devant la
tv à regarder du foot :) Merci pour le récit, c'était le but mais je ne suis pas écrivain non plus alors cela me fait plaisir si les lecteurs sont enjoués.


Bravo donc à mon tour pour votre 100, quelque soit le temps. A bientot