Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 16:50

Désolé je n'ai pas pu mettre en ligne l'article plus tôt mais celui ci fait référence à la semaine du 08 au 15 Septembre.

 

Et bien la semaine commence mal. Le lundi les tensions sont là. La séance de 1h15 à allure souple est dure. Et surtout psychologiquement. De toute façon je traite encore et j’essaie de plus en plus à m’assouplir.

 

Complètement paradoxal, le mardi c’est beaucoup mieux. Le midi je fais 2*12*1’ recup 30’’ et le soir j’enchaine avec 1h. Sur la séance du soir, quasi aucunes douleurs !! Du coup j’en profite et comme prévu j’intègre de l’allure 100 en faisant 2*4km. La journée totalisera 34km.

 

Le lendemain, le mercredi s’est toujours le même rituel : 1h45 à 15km/h. Je ferais un peu mieux avec 26.5km. Je n’ai plus de pics de douleurs mais quelques tensions dans les fessiers. Le soir je passe en séance kiné avec ma femme et après de gros étirements et un peu de massage, ça va vraiment mieux. Je sais à ce moment-là que je dois me concentrer sur les étirements et surtout sur les ischios. Ca y est j’y suis : je met un timbre sur l’enveloppe. Le courrier part pour Amiens !! Je ne peux plus reculer.

 

Le jeudi je suis en garde de mes enfants le soir don je pars sur 45’ le matin avant le boulot et le midi la séance sera longue avec 5*3000 récup 2’. Les chronos : 10'27-10'22-10'23-10'24-10'26. Le dernier sera un peu dur car j’ai pris le vent de face sur une bonne partie des 3000. 35km au total. Je continue mes étirements et je me fais des séances de compex sur les ischios : hyper efficace sur mes douleurs.

 

Je vais m’astreindre à faire un cycle de compex comme ceci tous les jours car ça va dans le bon sens. Je pense réellement que durant ces 3 grosses semaines, je conserverais des tensions à cause de la charge mais en faisant ces soins, je stabilise ou améliore mes soucis physiques.

 

Le vendredi,  je sors sur 1h30 à 13.9km/h. jour de récup. Il le faut car le week end est chargé.

 

Le samedi, ayant dormi un peu et  avec certaines contraintes je ne pars m’entrainer qu’à 11h30. Le hic c’est que le soleil pointe son nez à ce moment-là. La séance consiste à faire 2*10km avec récup 5’. Ils sont prévus en 3’40 au kilo donc 36’40. Je vais les faire en 36’29 et 36’26. Bien !! Mais complètement épuisé. Je rentre chez moi mort !! En fait à la fin du premier j’avais déjà soif. Donc sur le deuxième c’était pire et le vent me venait dessus. Et pas moyen de trouver un point d’eau. En rentrant, douche, étirements, repas puis compex. Là je me dis que pour sortir ce soir ca va être délicat. Pourtant, le soir tout rentre dans l’ordre et je me sens bien. Je pars 1h cool : 13.6km… et pas douleurs !!! Plus rien !! Je me serais fait  43.5km dans la journée avec tout ca.

 

Le dimanche, la partie s’annonce rude car volontairement, la journée du samedi est venue entamer l’organisme et le travail va s’effectuait sur la fatigue. Le vent est de la partie. Le point positif est que je sors avec mon frère. Lui prépare le marathon de Toulouse (son premier) et il va faire 2h15 aujourd’hui. Maintenant qu’il est dans le rythme de sa préparation il est capable de tenir le 15 à l’heure. Du coup on part ensemble et je me dis que 15 cela ne sera pas si mal aujourd’hui même si sur le papier j’aurais voulu faire du 15.5. Après 2 kilomètres d’échauffement pour rallier sa maison, le chrono est remis à zéro et nous voilà parti sur une boucle de 14.2km environ. Le premier tour passe vite, on est frais. Le deuxième, le vent forcit et on le prend de face essentiellement sur la première partie de la boucle. Ca ne va pas ml pour moi. Je prends les commandes et on tourne à 3’56/km. La fin de la boucle est plus compliquée. Mon frère a du mal mais il tiendra sur 2h. Le dernier ¼ d’heure pour lui se fera seul car il ralenti un peu. Moi je pars donc sur mon troisième tour. Le vent est encore plus fort et j’ai du mal à tenir les 4’/km. Malgré une partie avec vent de dos ou je récupère un peu, quand il s’agira de faire les 4 derniers kilomètres face au vent, la fatigue ne me permettra pas d’accélérer. Je resterais tout de même sur mon 15km/h. Au final 45km en 2h59’19. Mais là j’ai mon compte. Je totalise 224.6km cette semaine. Y’a de quoi être un peu fatigué. Malheureusement, mon corps était affaibli et mes enfants malades. L’après-midi et le soir viendra confirmer, je me sens bizarre, chaud. J’ai chopé la crève. La nuit de dimanche à lundi n’arrangera rien car mon fils se réveillera une partie de la nuit : mal aux dents on pense.

 

Au bilan de la semaine : je suis inscrit à Amiens ca y est. L’entrainement s’est bien passé et mes douleurs s’estompent. On va voir l’enchainement sur la semaine prochaine. Elle est un peu moins corsée mais j’ai des contraintes qui vont faire que la récup va être limitée.

 

Sinon l’info du week end et la victoire de Michaël Boch aux 100km de Winschoten et en 6h46’25. Il met 10’ à son record (établi à Belvès en Avril dernier) sur un parcours de 10*10km ultra plat. Félicitations à lui. C’est super pour lui et pour l’équipe de France. Si on peut être un bon nombre dans ces chronos-là, l’équipe va détonner aux prochains mondiaux. Par contre du même coup il prend ma première place au bilan français de l’année sur la distance. Cela veut dire que j’ai la pression pour Amiens !!! Jnon je plaisante. Combat à distance diront certains.... moi je ne le vois pas comme ca. Par contre, cela me fait réfléchir sur mon niveau sur un 100 plat. De quoi suis-je capable ? On verra à Amiens, même si je sais que là-bas je ne serais pas au top avec l’annulation des mondiaux et mes soucis de dernières minutes.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires