Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 16:01

(Article écris fin Juillet mais pas mis en ligne car probleme de connexion internet)

Et bien que de changements depuis mon dernier article ….

En effet le dernier article date de fin mai. Je reprenais en douceur et venais de revoir mon médecin après 2 mois de traitement. Depuis j’ai accentué les charges en musculation et repris la course à dose quotidienne. J’en suis arrivé à être presque bloqué par excès de travail. C'est-à-dire que j’avais les lombaires en feu et du mal à me relever de la position assise et/ou du mal à me pencher pour me faire les lacets des chaussures !! Bref de moi-même j’ai levé le pied et à ce moment là tout est rentré dans l’ordre. Il me restait quelques tensions de temps en temps mais légères. Les muscles de « gainage » si je peux dire ca ainsi, c'est-à-dire lombaire, abdo, transverse et obliques étaient presque à leur maxi voulu pour ma pratique sportive. C’est clair je n’ai jamais été comme ca, et pourtant j’en ai fait avant mais là c’est autre chose. C’est vraiment un emploi du temps complet qu’il faudrait pour pouvoir être au point sur tous les paramètres physiques liés à la pratique. Enfin … on fait ce qu’on peut. Mais il est clair que je me retrouve à faire de la muscu à 6h30 du mat’ avant d’aller au boulot pour pouvoir faire mes séances courses entre midi et 2 et/ou le soir.

Voilà un bel enchainement sur juste ce « et/ou ». Le 15 Juillet dernier j’ai revu mon médecin à 4 mois de traitement. Verdict : la machine est prête ! La muscu sera comme je la faisais depuis 2 ou 3 semaines, en entretien. Et du coup Ali (mon entraineur) me renvoi des plans d’entrainement. Quel plaisir !!! Et donc je repasse à plus de 7 séances par semaine.

Semaine 28 : 8 séances et 164km

Semaine 29 : 10 séances et 205km

Semaine 30 : 9 séances avec 1 jour de repos et 150km.

 

En gros on a remis un rythme soutenu  avec :

- des fartlecks de 1’ à 2’ avec récup de 30’’ à 40’’ le mardi

- séances VMA longues le jeudi : séries de 1000, 2000 (plus en volume qu’en vitesse)

- le samedi allure marathon sur des distances totales de 11 à 15 km.

- le dimanche on attaque les 2h30 de sortie. Ma dernière est pas mal avec 2h35’ et 39km. 

 

Le corps supporte cette charge. Se souvient-il du passé ? Il y a surement de cela mais je pense aussi que j’ai passé l’hiver à faire pleins d’activités et cette muscu me porte maintenant. Certes je ne suis pas à des vitesses astronomiques. Je pense pouvoir faire un 10km en 34 minutes. Ce n’est pas l’extase mais cela serait déjà mon rythme marathon sur mon meilleur chrono et suffisant en vu d’un 100. Du coup, justement, je vais m’aligner sur un 10km d’ici peu. Ce dimanche il y a la traditionnelle course de mon village mais je suis de mariage la veille et de plus le parcours est loin d’être plat. Bref pour donner une référence ca risque de ne pas le faire. Par contre vendredi prochain je serais surement à Mirepoix sur Tarn pour un 10km beaucoup plus plat et même si je crois qu’il comporte quelques chemins non goudronnés, le chrono y est représentatif. Donc à suivre pour le verdict. J’espère qu’il ne fera pas non plus 35°C. Quoi que ces derniers temps je me suis habitué à la chaleur car je ne pouvais pas faire autrement que de faire certaines séances le midi. Notamment des séances de fractionnés. Je me rappelle encore d’une séance de 1000 entre 13h et 14h en plein soleil le jeudi le plus chaud de Juillet !! J’ai du écourter la séance car je partais à la catastrophe. En fin j’en ai fait 10 tout de même mais 15 étaient au programme. Sous 40°C, les jambes ne répondent plus et quand la tête commence à fumer c’est pas bon signe. Le raisonnable est de mise.

 

Bref, l’entrain est là. Même si certaines séances sont rudes, il me tardait tellement de faire des entrainements corrects que je ne lâche rien. Euh des fois je me dis fais attention tout de même car il ne faudrait pas s’infliger une autre blessure. Mais bon j’ai travaillé mon point faible tout l’hiver et encore maintenant alors ce n’est pas pour m’arrêter maintenant.

Enfin je prévois mon planning sérieusement. Après ces 10 kilomètres de reprise, je me testerais sur le marathon de St Girons dans l’Ariège le 31 Aout prochain. L’objectif pour moi est clair, mais je dois en discuter avec mon entraineur. Je ne pense pas aller viser mon record là bas mais je ne pense pas non plus faire un footing avant les mondiaux de 100 (car ceux-ci seront assez loin encore). Je me vois bien aller titiller les 2h30’. Sur ces bases là, je pourrais attaquer la prépa spécifique 100 avec un appui psychologique. Si je n’y suis pas, ce ne sera grave non plus : au moins je saurais ce qu’il me restera à travailler.

J’attends donc avec impatience et un peu d’appréhension aussi mes premières courses mais cela ne sera que du plaisir. Je rentre de plus en plus dans le mode mondial de 100. Ma prépa ne peut être que meilleure que celle effectuée l’an passée. Des connaissances en plus, un corps gainé pour mieux tenir quand les réserves énergétiques s’épuisent, une motivation débordante pour porter le maillot tricolore. Mes partenaires toujours présents : I-Run, Ergysport et SII. Et mon club Blagnac, mon premier soutien.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires