Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 20:26

Bon voilà, je profite de ma petite semaine de vacances en famille pour retracer ces 2 derniers mois post Championnat de France.

Je n'avais pas pris le temps encore car j'ai entre temps commencé une nouvelle mission dans ma société. Travail de recherche pour des projets Airbus (gros pourvoyeur de boulot dans la région). J’ai aussi pris du temps pour ma famille et plusieurs occasions ont jalonnées les semaines : les 1 an de mon fils par exemple. Enfin il a fallu « surfer » sur la vague du titre de champion de France. C’est-à-dire essayer de concrétiser mes projets d’association et de partenariat. Oui c'est la dure loi de notre sport et surtout à notre époque. Un jour peut être les sports durs comme le nôtre seront un peu plus reconnu mais j’en doute, il n’y a qu’à voir le parallèle avec les métiers rudes : ce ne sont pas les mieux payés.

Bref, je me suis attelé à créer mon association. Elle s’intitule Ultra100Limites. Elle va me permettre, j’espère, d’avoir un budget annuel pour m’entrainer et toujours aller plus loin dans les performances. J’ai aussi fait un « press book » pour valoriser et montrer ce dont je suis capable . Tout cela prend du temps et j’amorce la phase de démarche des partenaires.

Je vais donc aussi mettre sur ce blog en page « CV », les coordonnées de mon association ainsi que mon press book pour tous ceux qui veulent me soutenir financièrement et/ou matériellement.

Revenons à ces 2 mois passés en terme de course à pied. J’ai plutôt l’habitude lors d’un marathon par exemple, d’aller faire des footings de récup. Le jour même c’est difficile car pas évident sur les aires d’arrivées, mais plutôt le lendemain et les jours suivants. Là pour le 100, entre le contrôle anti-dopage, la cérémonie des récompenses et le retour dans mon village le lendemain je n’ai pas pu. Et de toute façon, j’étais mâché comme pour mon premier marathon. Le lundi j’étais de retour à mon travail et je n’ai pu faire qu’un peu de home-trainer le mardi soir pour essayer de détendre tout ça. Je me souviens avoir les vastes internes en feu ! Presque impossible d’étirer les quadriceps. Les mollets n’étaient guère mieux mais la douleur sur les vastes étaient vraiment prononcée. Je me suis dit que je méritais bien du repos après tout ce que j’avais fait. Mais ce fût une erreur. J’ai repris les footings 10 jours après le 100. C’est là que je me suis aperçu après plusieurs jours que j’avais un blocage : un check-up complet de l’ostéo s’imposait.

Une fois remis en place, la détente musculaire s’est opérée. Plus je courrais, plus je m’étirais et  mieux ça allait …. Sauf que …. Une douleur un peu dans le bas du dos, sur le fessier et dans l’aine droite se précisait. J’avais commencé à avoir ce genre de problème en septembre dernier lors de l’essai de semelles podologiques.  Une grosse correction pour faire rentrer mon pied vers l’intérieur avait provoqué cela. Là je me retrouvais presque bloqué en ayant des douleurs qui descendaient jusque dans le pied ! Je suis donc allé voir mon médecin du sport. En parallèle j’ai fait des recherches sur internet et de suite cela me donnait des choses comme une contracture du fessier qui pince le nerf sciatique. Ma femme me pratique quelques séances de kiné sur le fessier et bingo les douleurs s’estompent rapidement. Mais il reste des douleurs tout de même. J’ai toujours eu des soucis récurrents avec cette jambe alors que toujours rien sur l’autre jambe. Mon médecin me prescrit tout d’abord une radio puis un scanner. Au final on trouve mon problème. J’ai un pont osseux au niveau de la hanche : sûrement de naissance. Mon frère a à peu près la même chose. Du coup rien à y faire. Le seul truc c’est qu’il faut que je m’étire consciencieusement et au fur et à mesure, le gain d’amplitude aidant, je vais retrouver ma mobilité. C’est exactement ce qu’il s’était passé en fin d’année dernière lorsque j’ai mis de côté mes semelles.

J’ai donc repris une cadence journalière d’entrainement depuis le 20 mai. J’ai alterné course et musculation. J’ai aussi essayé de regagner de la vitesse en faisant des fartleck essentiellement. Mais que c’est dur ! Faut dire aussi que rajouté à tout cela j’avais pris 2 ou 3 kilos.

Mais nous voilà début Juillet et les sensations reviennent. Malgré la chaleur (entrainement le midi sous 32 à 34°C à l’ombre), je reprends le rythme sur des séances de 200 ou 300m même si ce n’est pas fulgurant encore car pas mon domaine de prédilection à la base. Mon seuil s’améliore : l’autre jour 25’ a 3’25/km sous 34°C. Le kilométrage hebdomadaire augmente aussi : 130km en semaine 28 et 140km en semaine 29. Retour des sorties longues le dimanche : 2h pour l’instant. Je retrouve aussi petit à petit mon poids de forme.

Avec tout cela, je continue à placer des séances de muscu (environ 2 par semaine). J’ai investi dans un petit banc de muscu, pour pouvoir en faire plus facilement en étant chez soi. Je peux donc travailler les ½ squats, les quadri et les ischios entre autres. C’est un peu la nouveauté dans ma préparation : je vais voir ce que ça va donner. Par contre comme je n’ai pas de recul encore sur ce complément, j’y vais avec parcimonie. Déjà je vois bien que sur certaines séances de vitesse je ne peux pas accélérer car j’ai les jambes qui me tirent vers le sol. Bon par contre, lorsque la séance est digérée, cela me permet d’être bien en posture. Je fais essentiellement du travail en excentrique (dans le sens de l’allongement du muscle) car cela permet de muscler en ayant le muscle étiré. Nous les coureurs on a besoin de muscles puissants mais fins car on ne va pas pousser des tonnes en statique.

Bref, nous sommes en semaine 29 (15 Juillet – 21 Juillet) et mon entrainement reprend de jolies couleurs. Footing  et PPG le lundi, fartleck court et muscu le mardi, footing d’1h30 le mercredi, 10*1000 le jeudi, muscu et footing le vendredi, footing et 1h d’allure marathon le samedi et 2h le dimanche.

Le hic dans tout cela, c’est qu’il y a peu on apprenait que l’organisation en Afrique du Sud des championnats du monde était sûrement compromise. A ce jour on est dans l’attente de la décision définitive. Elle devrait être connue en fin de semaine. Il se peut que les championnats soient tout simplement annulés. Bon au moins on est sûr de ceux de 2014 (Lettonie en septembre) et de 2015 (Japon). Mais si c’est cela ça va être long d’attendre ma première sélection !!! D’un autre côté, je serais encore mieux préparé car à ce compte-là je vais essayer de faire un autre 100 entre pour donner le tempo à mon corps et l’habituer un peu plus à la distance. Donc pour l’instant je m’entraine comme si les mondiaux étaient bien fin Octobre et si l’annulation est prononcée, je re-planifierais ma préparation et mes objectifs.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires