Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 09:12

Bon il était temps de se reposer après un bon cycle de travail.

Cette semaine je redescend en nombre de kilomètres et en nombre de séance. Je ralenti aussi le vélo et la piscine. Ce vendredi soir je cours la course de mon village. http://www.chrono-start.com/Inscription/Course/detail/c/354

 

Lundi, c'est récup. 40 minutes de footing puis un peu de PPG, travail technique et 20minutes de footing.

 

Mardi. Le soir à la piste dernière séance de rythme avant vendredi. Je m'appui sur mes lectures et je teste une séance particulière d'avant course. 1000m récup 1'30 puis 500m le tout 2 fois avec 4 minutes de pause entre séries. Le but pour moi est de faire les 1000 en 3 minutes et les 500 en 1'27. Le premier 1000, nickel en 3'00. (Ca fait longtemps que je n'avais pas fait cela et seul en plus). Par contre sur le 500, impossible d'accélérer. J'ai essayer au départ mais je me suis vite cramé. Je termine en 1'30. Sur la deuxième série je perds un peu de terrain : 3'03 et 1'32. Bon mais ma foi c'est pas mal, vu d'ou je suis parti en début d'année.

 

Mercredi. Aujourd'hui petit footing de 45 minutes et un peu de gainage.

 

Jeudi. Je ralenti encore et fais ma séance d'échauffement. 25 minutes et 4 lignes droites.

 

Vendredi. Jour de course. Je vais voir ou j'en suis sur la distance de 10kilomètres. Même si je n'apprécierais que les sensations et pas le chrono car à Saint Sauveur, c'est 2*5km et sur une boucle de 5km il y a 2 km de montée un peu sur route mais surtout dans les bois et champs. Pas mal de relances, un passage en escalier, un passage en gravier etc ... Mi route mi trail en gros. Je suis surtout là pour me faire plaisir.

Mon partenaire Nuternel est là. En pleine phase de préparation, je prends ma spiruline quotidiennement.

Autant le matin j'avais de bonnes sensations, autant là le soir je me sens lourd. Bon faut dire qu'il fait plus de 30°C. Ca va être dur !

Au départ, je ne vois pas de têtes connues qui pourraient me donner du fil à retordre. Mais bon je me méfie car je ne connais plus trop les coureurs maintenant sur cette distance. Le départ est donné.

Bilan fin Juillet

Sur la première ligne droite je me fraye un passage pour être à 5-6m du premier. Je sais que c'est un coureur sur le 5km. Au bout de 700m environ je passe en tête de la course. Et ... je ne la quitterais plus. Le trou se fait rapidement dès les premières montées. Avant le premier kilo, ca commence à monter et ce jusqu'au 3eme kilo environ.

Par contre, dans les bois au kilomètre 2 environ, un coureur me rattrape. Il me connait car il me parle mais je ne peux pas me retourner car on navigue entre les arbres. Et puis à la sortie des bois et à l'entrée d'un champ, le coureur lâche prise. En fait c'était Estève de mon club, qui s'en ira gagner le 5km. Très content pour lui.

 

Bilan fin Juillet

Je file donc seul. Je m'emploie sur cette première boucle et au premier passage sur la ligne, j'ai déjà une bonne avance. Tant mieux car j'accuse le coup. La chaleur pèse et je ne suis pas dans un grand jour. J'essaie pour autant de maintenir une bonne cadence sur la montée et donc jusqu'au 8eme kilo. Après c'est de la descente plus ou moins alors je gère, surtout qu'à certains endroits, je me retourne et je ne vois personne. Je franchis la ligne en 35'17. Environ 50secondes de plus que l'an dernier. Bon j'avais moins de concurrence. J'ai laissé un peu filer sur la deuxième partie. Vu les conditions météo et le parcours, cela vaut bien un 33' environ sur un 10km plat. Une petite victoire quelle quelle soit cela fait toujours plaisir. Place à la récup car la semaine prochaine, on retourne aux affaires.

 

 

Bilan fin Juillet

Samedi. Entre la course et la chaleur, j'ai très mal dormi. 4h  en tout, reveillé à 4h30 !! La journée va être longue. Sur les coups de 7h30, je monte sur mon home trainer pour 30 minutes de pédalage. Puis j'enfile les baskets et je fais un footing cool de 13km en 1h.

 

Dimanche. Le réveil est dur dur ! Contre coup de la veille. Je pars à 10h30 à jeun sur mon vélo pour faire 30km au final. Je m'alimente au bout d'une demi heure sur le vélo avec une barre Ergysport et de la boisson Effort. Et il le faut car j'ai les jambes en coton. Impossible de les faire tourner. De retour à la maison, j'enfile mes runnings et me voilà parti pour une heure. En courant cela va un peu mieux. A partir su 6eme kilo, je passe au dessus de 15km/h et ce jusqu'à la fin. Bon ca va. le manque de sommeil se fait sentir tout de même.

 

Sur la semaine, rien de particulier.  84km donc plutôt récup et cette course qui m'a bien fait plaisir. Un nouveau cycle de travail va s'ouvrir.

Partager cet article

Repost 0
Published by jeromebellanca - dans Blog
commenter cet article

commentaires